B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Alsace : la maison alsacienne

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

5.3. La maison du pays de Hanau

Disposition des fermes
Soubassements
Portails
Le poutrage
Balcons et balustrades
Décor
A voir en Pays de Hanau

Le « Pays de Hanau » (« S’Hanauerlandel ») n'est aisé à définir avec précision ni sur le plan historique ni du point de vue géographique, tant les frontières ont varié à travers les siècles au gré des partages, des donations et des guerres entre seigneuries. Dans une région vaste et variée qui englobe aussi bien des villages de montagne (Ingwiller, Lichtenberg…) que ceux des terres fertiles proches du Kochersberg voisin (Bosselshausen, Kindwiller), l'habitat est difficilement caractérisable. Aussi faut-il se contenter d'en brosser les traits les plus généraux.

Le pays de Hanau. Paysage entre Lixhausen et Kirrwiller. (La maison alsacienne)
Le pays de Hanau. Paysage entre Lixhausen et Kirrwiller. (La maison alsacienne)
Le pays de Hanau. Vue de la colline dominant Kirrwiller. (La maison alsacienne)
Le pays de Hanau. Vue de la colline dominant Kirrwiller. (La maison alsacienne)
Pfaffenhoffen: Façade, par Edgar Mahler. (La maison alsacienne)
Pfaffenhoffen: Façade, par Edgar Mahler. (La maison alsacienne)

5.3.6. Décor

Obermodern en pays de Hanau. Ferme de 1687 et église. (La maison alsacienne)
Obermodern en pays de Hanau. Ferme de 1687 et église. (La maison alsacienne)

Bien qu'assez méconnues, les fermes du Pays de Hanau figurent parmi les plus impressionnantes, les plus fascinantes et les plus belles d'Alsace. Le décor se trouve dans le poutrage (Mann archaïque ou plus évolué, losanges barrés de la croix de saint André ou seuls, chaises curules...) et dans l'ornementation « rajoutée » (portails ornés de nombreuses sculptures, linteaux de portillons ou corniches de sous toitures ornées de frises de grecques, de denticules ou d'oves...

A Bouxwiller même, le crépi est généralement teinté en ocre et rehaussé de deux liserés rouge et noir. Dans les villages, si la teinte habituelle est le blanc (badigeonnage à la chaux), le bleu dit « de Bouxwiller » est assez fréquent (Alteckendorf). Mais il arrive aussi que des peintres ambulants aient exercé leurs talents sur des façades ornées d'inscriptions ou de véritables peintures polychromes (Issenhausen, 15 rue Principale ; Melsheim, Ringeldorf, Wimmenau....).

Ailleurs, de simples dessins au badigeon « Putzmohlerei » fait de demi-cercles et points ou losanges incurvés (Mitschdorf, Lobsann). Ou encore des dessins naïfs (coqs, poules, fleurs, dates, initiales...) gravés dans le crépi (« Kratzputz ») et parfois rehaussés de pointes de couleurs (Buswiller, Ringeldorf, Zoebersdorf).

Bouxwiller: poteau cornier dÂ’une maison Renaissance de 1670, rue de lÂ’Eglise. (La maison alsacienne)
Bouxwiller: poteau cornier dÂ’une maison Renaissance de 1670, rue de lÂ’Eglise. (La maison alsacienne)
Bouxwiller : Rue du 22 novembre. Maison de 1629. (La maison alsacienne)
Bouxwiller : Rue du 22 novembre. Maison de 1629. (La maison alsacienne)

Icone texte Articles connexes
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)