B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Alsace : la maison alsacienne

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

5. Parcours régional

La maison d’Alsace Bossue
La maison d’Outre Forêt
La maison du pays de Hanau
La maison du Kochersberg
La maison du Ried Nord ou Uffried
La ceinture de Strasbourg et la Grande Plaine
La maison du Ried
La maison du Val de Villé
La maison du vignoble
La maison de la plaine de Haute Alsace
La maison de montagne
La maison du Sundgau
La maison de la ville

5.2. La maison d’Outre Forêt

Le terme relativement récent d’Outre Forêt (« Unterwald ») désigne la région située au nord-est du département du Bas-Rhin, au delà de la forêt de Haguenau qui la limite au sud, bordée à l'est par le Rhin, au nord par la frontière allemande du Palatinat jalonnée de ruines de châteaux forts et à l'ouest par les régions industrielles de Reichshoffen - Niederbronn-les-Bains.

La Réforme a trouvé ici un terrain très favorable et si certaines communes sont demeurées catholiques (Schleithal) ou partagées entre les deux confessions (Seebach), les plus nombreuses sont entièrement protestantes. Kuhlendorf possède même le seul temple entièrement en pans de bois apparents d’Alsace.

Hunspach, superbe village d’Outre Forêt. (La maison alsacienne)
Hunspach, superbe village d’Outre Forêt. (La maison alsacienne)
Seebach : ferme traditionnelle. (La maison alsacienne)
Seebach : ferme traditionnelle. (La maison alsacienne)

5.2.1. Disposition des bâtiments

Conformément à la tradition alsacienne, l'habitation principale est perpendiculaire à la rue à laquelle elle présente son pignon. Les dépendances agricoles la prolongent vers l'arrière de la cour et la grange ferme le fond en retour d'équerre. Un bâtiment annexe, plus bas et plus étroit que l'habitation, lui fait souvent face.

On accède à l'entrée par un passage dallé menant à un escalier de pierre à double volée. La cour n'est fermée que par une clôture en bois soutenue par des piliers en grès de section carrée coiffée d'un bulbe (« Ziwelpfoschte »). La cour est ouverte à la vue des passants. Plus rarement, l'entrée de la cour se fait par un passage (« Durichfuehr ») ouvert sous un bâtiment d'exploitation (Hoffen). Dans ce cas, le linteau du passage comporte parfois une inscription (nom du couple constructeur et date d'érection du bâtiment).

Les puits à balanciers (« Schwenkelbrunne ») sont encore très fréquents dans la région.

A Hunspach, certaines maisons possèdent encore des fenêtres aux vitres bombées. Sans doute semble t-il pour ne pas voir à l’intérieur des demeures… (La maison alsacienne)
A Hunspach, certaines maisons possèdent encore des fenêtres aux vitres bombées. Sans doute semble t-il pour ne pas voir à l’intérieur des demeures… (La maison alsacienne)
Seebach, une ferme d’un « Herren Bauer », d’une grand fermier de l’époque. (La maison alsacienne)
Seebach, une ferme d’un « Herren Bauer », d’une grand fermier de l’époque. (La maison alsacienne)
Betschdorf: deux belles maisons traditionnelles que précède un puits à balancier. (La maison alsacienne)
Betschdorf: deux belles maisons traditionnelles que précède un puits à balancier. (La maison alsacienne)

5.2.2. Soubassement

La maison d'habitation repose toujours sur un soubassement maçonné ou en pierre de taille. Ce soubassement est plus ou moins élevé selon la configuration et la pente du terrain. L'habitation n'est pas systématiquement séparée de la rue par un jardinet. Un escalier très raide descend à la porte voûtée de la cave, creusée sous la salle de séjour et donc à l'avant de la cour. Dans certains cas assez rares (Hohwiller), la cave peut être entièrement hors-sol. Les soupiraux sont fermés soit par des volets en bois (quelle que soit leur forme), soit par des volets coulissants en grès, soit « protégés » des influences maléfiques par des fers plats munis de barbillons latéraux (« balais de sorcières » ou « Haxebaase »).

Betschdorf : l’église de Kuhlendorf date de 1820. (La maison alsacienne)
Betschdorf : l’église de Kuhlendorf date de 1820. (La maison alsacienne)
Hoffen. (La maison alsacienne)
Hoffen. (La maison alsacienne)

5.2.3. Poutrage

La plupart des maisons date des XVIIIè ou XIXè siècles. Alors qu'en d'autres régions d'Alsace l'emploi de poutrage en chêne est un signe d'opulence et donc réservé aux maisons des propriétaires aisés, en Outre-Forêt le chêne est le matériau de construction le plus fréquent, y compris sur les maisonnettes les plus simples et les moins riches.

La méthode des « bois courts » est toujours utilisée. Le poutrage est généralement abondant et massif, caractérisé, surtout à partir du XVIIIè, par une évidente recherche artistique (emploi d'éléments cintrés, multiplication des moulures et des losanges barrés de la croix de saint André...). Les lignes verticales l'emportent, conférant aux maisons de cette contrée des allures élancées, tempérées quelque peu par la présence d'abondants auvents qui « encerclent » l'habitation et protègent ses façades du soleil et des intempéries.

Betschdorf: une belle maison à colombage. (La maison alsacienne)
Betschdorf: une belle maison à colombage. (La maison alsacienne)
Hoffen. (La maison alsacienne)
Hoffen. (La maison alsacienne)

5.2.4. Toits

Les toits à petite croupe (« Kuppelwalm ») ont la même forte pente que partout ailleurs en Alsace et le matériau classique de couverture devrait être le même. Toutefois, en raison de la présence à Seltz d'une importante tuilerie, de très nombreuses maisons sont couvertes de tuiles à emboîtement, plus étanches que les tuiles plates en pose simple Certaines comportent même des tuiles vernissées, dont la qualité esthétique et la conformité à la tradition alsacienne sont souvent discutables !

Ancienne ferme à double auvent sur pignon à Hunspach. (La maison alsacienne)
Ancienne ferme à double auvent sur pignon à Hunspach. (La maison alsacienne)
Hoffen. (La maison alsacienne)
Hoffen. (La maison alsacienne)

5.2.5. Fenêtres

Les fenêtres sont plus nombreuses qu'en d'autres régions. Il n'est pas rare que la salle de séjour (« Gross Stub ») des grandes fermes soit éclairée par quatre, voire même cinq fenêtres, deux donnant sur la cour et deux ou trois sur la rue. Elles sont plus hautes que larges et leur linteau est fréquemment cintré. Au XIXè est lancée la mode des vitres bombées vers l'extérieur dont un certain nombre d'exemplaires sont encore visibles (Hunspach). Elles permettent de voir de l’intérieur… sans être vu. D’origine sans doute badoise on les appelle « vitres de Kehl ».

Hunspach, reflets... (La maison alsacienne)
Hunspach, reflets... (La maison alsacienne)
Hoffen : maison à colombage. (La maison alsacienne)
Hoffen : maison à colombage. (La maison alsacienne)

5.2.6. Décor

Seebach. La Mairie. (La maison alsacienne)
Seebach. La Mairie. (La maison alsacienne)

Alors que la maison d'habitation est surtout élégante par ses proportions et par ses auvents, les éléments de décor tels que les losanges barrés de la croix de saint André (aux éléments souvent concaves) se retrouvent plus fréquemment sur l'étable et sur la grange. Symboles de fécondité, ils appellent par conséquent à la prospérité sur les moissons et le cheptel.

Certains décors sont particuliers à l’Outre-Forêt et s’y rencontrent plus fréquemment qu’ailleurs en Alsace :

  • les décharges en S pourvues d’ergots latéraux, probablement symboles de la course du soleil, dérivées de la svastika indoue…
  • les hauts de pignons ornés uniquement de pièces incurvées,
  • les colonnes à vis (« Fihrschrüwe »), symboles à la fois du feu et du rythme des saisons et signe protecteur contre l'incendie...

Les inscriptions sur poteau cornier sont fréquemment gravées dans un cadre imitant la forme d'une maison. Il arrive aussi qu'un décor soit rajouté au badigeon (points à Hunspach, jeu de la marelle ou « Nienersteinel », bras et jambes à valeur talismanique à Retschwiller où l'artiste, un certain Fritz Dietz, a même signé son œuvre…

Betschdorf: une belle maison à colombage. (La maison alsacienne)
Betschdorf: une belle maison à colombage. (La maison alsacienne)
Hoffen : inscription de propriétaire sur poteau cornier. (La maison alsacienne)
Hoffen : inscription de propriétaire sur poteau cornier. (La maison alsacienne)

5.2.7. A voir en Outre Forêt

5.2.7.1. Les incontournables

  • Betschdorf : capitale de la poterie en grès bleu. Village très pittoresque avec nombreuses maisons à colombage apparent (XVIè –XVIIè) dans la rue principale. Poteaux corniers ornés de la spirale (Firschrüb) Puits à balanciers. Enseigne avec scène de chasse (Musée de la poterie, dans une belle maison à colombage du XVIIIè siècle).
  • Betschdorf : rue principale. (La maison alsacienne)
    Betschdorf : rue principale. (La maison alsacienne)
  • Cleebourg : Village viticole plein de charme ayant longtemps appartenu à la couronne suédoise. Rues étroites bordées de maisons à colombage de type « vigneron ».
  • Cleebourg: maison vigneronne du XIXè. (La maison alsacienne)
    Cleebourg: maison vigneronne du XIXè. (La maison alsacienne)
    Cleebourg: vue générale. (La maison alsacienne)
    Cleebourg: vue générale. (La maison alsacienne)
  • Eberbach près Seltz : le village, disparu entre 1520 et 1530 (époque de la guerre des Paysans) a été « ressuscité » par les barons de Fleckenstein en 1701. Plusieurs fermes caractéristiques. Sur l'une d'elles (n°23) décor du haut du pignon entièrement réalisé en pièces courbes. Puits à balancier.
  • Hoffen : village - rue pittoresque : maisons alsaciennes de part et d'autre ; mairie à pans de bois apparents, tilleul de la Révolution et puits couvert à roue.
  • Hoffen: la rue Principale. (La maison alsacienne)
    Hoffen: la rue Principale. (La maison alsacienne)
    Hoffen: grande ferme. (La maison alsacienne)
    Hoffen: grande ferme. (La maison alsacienne)
  • Hunspach : village plein de cachet, typique de l'Outre Forêt (site classé depuis 1969) avec ses très nombreuses maisons à pans de bois. Vitres bombées sur nombre de fenêtres. Belle mairie (XVIIIè) à colombage, coq en terre cuite sur une habitation.
  • Hunspach. (La maison alsacienne)
    Hunspach. (La maison alsacienne)
  • Kuhlendorf : quelques fermes à colombage. Unique temple protestant d'Alsace entièrement à colombage du XVIIIè siècle.
  • Betschdorf : l’église de Kuhlendorf date de 1820. (La maison alsacienne)
    Betschdorf : l’église de Kuhlendorf date de 1820. (La maison alsacienne)
  • Mothern : village pittoresque dont le ban communal est situé partiellement en Allemagne. Belles maisons typiques de l'Outre Forêt. Coq faîtier en terre cuire sur l'une d'elles.
  • Niederreodern : maisons à colombage, dont l’une au décor entièrement en pièces courbes.
  • Retschwiller : petit village plein de charme. Curieuses peintures « apotropaïques » au badigeon blanc (Putzmohlerei), jeu de marelle (Nienersteinel) et membres humains. Ancien moulin à eau.
  • Schleithal : village - rue le plus long d'Alsace (plus de 3km). Nombreuses maisons à colombage. (XVIIIè et XIXè siècles).
  • Seebach : village ayant conservé un cachet agréable. Nombreuses et belles fermes à colombage, surtout du XVIIIè siècle. L'une des plus belles mairies d'Alsace.
Seebach, perle de l’Outre Forêt. (La maison alsacienne)
Seebach, perle de l’Outre Forêt. (La maison alsacienne)
Seebach, une ferme d’un « Herren Bauer », d’un grand fermier de l’époque. (La maison alsacienne)
Seebach, une ferme d’un « Herren Bauer », d’un grand fermier de l’époque. (La maison alsacienne)

5.2.7.2. Autres villages

  • Beinheim : jolie maisons à colombage. Ancien moulin d'Altbeinheim
  • Climbach : village pittoresque. Belles maisons à pans de bois.
  • Croettwiller : nombreuses maisons à colombage.
  • Hohwiller : quelques vieilles fermes. Sur l'une d'elles, porte d'entrée à deux vantaux superposés avec soleil sur la partie haute et losanges concentriques sur le bas.
  • Ingolsheim : belles maisons à pans de bois apparents.
  • Keffenach : belles fermes traditionnelles. Ancien moulin à eau.
  • Leiterswiller : belles maisons anciennes.
  • Munchhausen : vieux village de pêcheurs à l’embouchure du Rhin et de la Sauer ; nombreuses maisons à pans de bois apparents.
  • Reimerswiller : belles maisons à pans de bois apparents.
  • Riedseltz : village au cachet typique de l'Outre Forêt. Nombreuses maisons traditionnelles.
  • Riedseltz: maison à colombage. (La maison alsacienne)
    Riedseltz: maison à colombage. (La maison alsacienne)
    Riedseltz: maison à colombage. (La maison alsacienne)
    Riedseltz: maison à colombage. (La maison alsacienne)
  • Schaffhouse près Seltz : fermes typiques de l'Outre Forêt.
  • Schwabwiller : belles maisons à pans de bois.
  • Seltz : belles maisons à colombage typiques, dont une de 1 717.
  • Siegen : maisons traditionnelles de l'Outre Forêt.
  • Soufflenheim : cité des potiers avec sa voisine Betschdorf. Belles maisons à pans de bois apparents. Figurines en terre cuite sur le toit de l'une d'elles.
  • La poterie, spécialité de Soufflenheim… (La maison alsacienne)
    La poterie, spécialité de Soufflenheim… (La maison alsacienne)
    Une des plus anciennes maisons de Soufflenheim. (La maison alsacienne)
    Une des plus anciennes maisons de Soufflenheim. (La maison alsacienne)
  • Soultz sous Forêts : seigneurie des barons de Fleckenstein avec quelques belles maisons à colombage.
  • Steinseltz : maisons à pans de bois apparents.
  • Stundwiller : quelques fermes caractéristiques de la région. Moulin.
  • Surbourg : village pittoresque accroché au flanc d'une colline autour de son abbatiale romane. Belles maisons anciennes à colombage.
  • Surbourg : ensemble de fermes. (La maison alsacienne)
    Surbourg : ensemble de fermes. (La maison alsacienne)
  • Wintzenbach : fermes caractéristiques de l'Outre Forêt.

5.2.7.3. Aux confins ouest de l’Outre Forêt

  • Birlenbach : village pittoresque grâce à ses nombreuses maisons à colombage.
  • Froeschwiller : Vieilles maisons à colombage dans ce village qui vécut la terrible bataille de 1870.
  • Froeschwiller: dans cette rue chargèrent les Cuirassiers... vainement. (La maison alsacienne)
    Froeschwiller: dans cette rue chargèrent les Cuirassiers... vainement. (La maison alsacienne)
  • Goersdorf : village typique, nombreuses maisons à pans de bois apparents.
  • Gumbrechtshoffen : maisons à pans de bois apparents.
  • Gundershoffen : quelques maisons à colombage, moulin.
  • Kutzenhausen : maisons à colombage assez anciennes (XVIè), maison dîmière, anciens moulins.
  • Lampertsloch : belles maisons alsaciennes au style assez proche de celui de l'Outre - Forêt. Peintures au badigeon (Putzmohlerei) sur l'une d'elles.
  • Lembach : village pittoresque au pied des ruines du Fleckenstein. Maisons à colombage anciennes.
  • Lembach, dans une riante vallée des Vosges du Nord. (La maison alsacienne)
    Lembach, dans une riante vallée des Vosges du Nord. (La maison alsacienne)
  • Lobsann : maisons à colombage au style proche de celui de l'Outre - Forêt.
  • Mitschdorf : maisons au style proche de celui de l’Outre Forêt. Peintures au badigeon (Putzmohlerei).
  • Niedersteinbach : village pittoresque des Vosges du Nord. Maisons en pierre et à colombage.
  • Oberbronn : village pittoresque. Maisons Renaissance et XVIè siècle. Bel oriel.
  • Preuschdorf : bourg pittoresque avec nombreuses maisons à pans de bois apparents. Moulin.
  • Woerth : bourg rendu célèbre par la charge des cuirassiers et la bataille de 1870. Quelques maisons à colombage. (Musée dans le château). Anciens moulins.
Oberbronn: la mairie et la maison du Boulanger (à droite) de 1740. (La maison alsacienne)
Oberbronn: la mairie et la maison du Boulanger (à droite) de 1740. (La maison alsacienne)
Oberbronn: Oriel de la maison vigneronne de 1610. (La maison alsacienne)
Oberbronn: Oriel de la maison vigneronne de 1610. (La maison alsacienne)
Woerth, rue principale. (La maison alsacienne)
Woerth, rue principale. (La maison alsacienne)

Icone texte Articles connexes
Actualités automobiles, essais, comparatifs, nouveautés...
Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)