B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Le camp de concentration de Lublin MaĂŻdanek

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2. Histoire

Le camp des prisonniers
Vers le camp dÂ’extermination
Le camp dÂ’extermination
LÂ’Erntefest
La fin du camp

2.1. Le camp des prisonniers

Fin 1940, dans le cadre de la future opération Barbarossa, les SS décident d'implanter un futur camp de prisonniers et choisissent le village de Majdanek, dans la banlieue de Lublin, qui possède un immense terrain vague, à droite de la route de Chelm. Le plan initial s’inspire de celui du KL de Dachau mais, beaucoup plus ambitieux, prévoit la construction d'un camp géant comportant plus de cinq cents Blocks.

Le 30 juillet 1941 Himmler ordonne à Odilo Globocnik, responsable SS du district de Lublin, de commencer la construction d’un camp de concentration pour 25 à 50.000 prisonniers de guerre (Soviétiques, Polonais) qu’il faudra employer dans les diverses usines et les bâtiments des SS à Lublin. Dès le 22 septembre, on s’attaque à la construction d’une première tranche pour 5.000 détenus (dix baraques). En octobre 1941 arrive un premier convoi de 2.000 prisonniers de guerre soviétiques : la construction du premier camp est à moitié achevée.

Le 7 octobre 1941, la direction des bâtiments de SS (Zentralbauleitung der Waffen- SS und Polizei) achève les plans : le camp devra comprendre:

  • 10 « secteurs » de dĂ©tenus, chaque secteur comptant 24 barques, soit un total de 120 blocks sur 240 hectares ;
  • 5 enceintes trapĂ©zoĂŻdales avec double enceinte de fil de barbelĂ©s ;
  • 25 tours de garde.

C'est à cette construction que vont être employés des dizaines de milliers de déportés, dans les conditions inhumaines de l'extermination par le travail : PG Russes, détenus politiques tchèques et polonais, détenus juifs et politiques (12.000 en avril 1942 de Slovaquie...) La première étape s'achève en mai 1942 quand le camp principal est achevé, permettant d'interner 40.000 personnes. Le camp de Maïdanek renferme d’abord des soldats juifs de l’armée polonaise, des prisonniers de guerre soviétiques, ainsi que des internés politiques polonais et des Tziganes, puis un millier de déportés venant du Reich pour constituer l’administration interne du camp.

A cette date, en mai 1942, il couvre une superficie de 273 hectares. Il comporte 6 sections séparées par des barbelés, renfermant chacune 24 blocks d’habitation, soit 144 baraques, chacune d’elle pouvant loger plus de 300 détenus, sans compter les dépendances, entrepôts, ateliers, bâtiments administratifs… À intervalles réguliers, des miradors armés de mitrailleuses assurent une veille permanente. La garnison est composée de SS et d'auxiliaires de la Kampfpolizei. 200 chiens-loups renforcent la surveillance. Le camp comporte aussi d’énormes magasins contenant les objets qui seront récupérés sur les juifs lors de l’Aktion Reinhard et qui seront envoyés ici.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scčne internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues ŕ vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)