B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Nazisme : le camp de concentration de Mauthausen (2ième guerre mondiale)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

5. Kommandos extérieurs

Généralités
Gusen
Ebensee
Melk
Loibl
Gunskirchen

5.4. Melk

Mauthausen : le camp - kommando annexe de Melk sur le Danube
Mauthausen : le camp - kommando annexe de Melk sur le Danube

Dans ce site dominé par une des plus belles abbayes baroques d’Autriche, à 80km à l’est de Mauthausen, les nazis installent un Kommando le 11 janvier 1944, dans le périmètre d’une vaste zone militaire de la Wehrmacht. Il s’agit de creuser des galeries souterraines dans le quartz friable, pour y ériger des ateliers d’armement. Les détenus travaillent pour la firme Quartz GmbH... Les cantonnements des déportés et ceux des soldats se font face.

Un vaste four crématoire est construit à Melk. Ce crématoire dispose de nombreux perfectionnements par rapport à ceux en fonction à Mauthausen, Gusen et Ebensee. Juste à côté de ces installations, une morgue est aménagée, ainsi qu'une chambre à gaz perfectionnée, beaucoup plus importante que celle du camp central. Elle a été conçue sur la base de celle existant à Mauthausen. Ses murs de briques ont une épaisseur de 25cm et l'intérieur a été aménagé comme une salle de douche. L'épaisseur des murs est calculée afin d'étouffer les cris des victimes. Comme le nombre des internés à Melk n'a jamais dépassé 8.500 déportés à la fois, il est probable qu'il devait devenir, dans les projets des nazis, un camp d'extermination. Heureusement la guerre prend fin avant que la chambre à gaz ne soit mise en service.

A la fin de la guerre, Melk est un des camps qui reçoit le plus de ces déportés évacués. Le kommando est libéré le 20 avril 45 par les Américains. Il y a à ce moment 8.343 internés, auxquels il faut ajouter 5.839 qui avaient quitté le kommando pour Ebensee le 14 avril. On ne connaît pas le nombre exact de morts à Melk, mais on l’estime approximativement à10.000 (ce chiffre ne comprend pas les victimes tuées dans les tunnels).

Le commandant de Melk est l'Obersturmbannführer Julius Ludolf. Le sinistre Untersturmbannführer Streitwieser participe également au commandement du camp durant la même période. Les travaux de construction sont sous la direction de l'Obergruppenführer Kammler et de l'Obersturmführer Schulz. Julius Ludolf est jugé, condamné et pendu en avril 1947. Streitwieser, Kammler et Schulz réussissent à s'échapper.



Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scčne internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues ŕ vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)