B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Esterwegen et les camps de lÂ’Emsland

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2. Histoire

Généralités
Esterwegen, Börgermoor, Neusustrum
Rhede Brual
Oberlangen
Wesuw
Versen
Fullen
Groß Hesepe
Dalum
Wietmarschen
Bathorn
Alexisdorf

2.11. Bathorn

Bathorn est un camp disciplinaire construit en 1938 et désigné sous le nom de Emslandlager XIV. Situé à 2,5 kilomètres du village de Hoogstede-Bathorn, il est prévu pour recevoir des condamnés de droit commun par le ministère de la Justice, avec une capacité de 1.000 personnes. Le camp est achevé le 21 juin 1938 et quelques détenus y arrivent.

Mais très rapidement après le début de la guerre, le camp est pris par la Wehrmacht qui le transforme en Stalag VIC, auquel elle adjoindra les « camps jumeaux » de Groß Hesepe (Emslandlager IX), Dalum (Emslandlager XII), Wietmarschen (Emslandlager XIII) et Alexisdorf (Emslandlager XV), autres anciens camps de l’Emsland. Le 13 mai 1942 d’autres camps lui seront adjoints : Oberlangen (Emslandlager VI), Wesuwe (Emslandlager VIII) et Fullen (Emslandlager X).

Le camp accueille des prisonniers de guerre Polonais qui sont rapidement disséminés dans les commandos de travail. Puis arrivent les prisonniers de France et de Belgique, suivis de Yougoslaves et de Russes. Un dernier groupe arrive en 1943 : ce sont des Italiens.

Pour l’ensemble des 8 camps, entre 1941 et la fin de la guerre, le Stalag VIC enregistre entre 8.500 et 11.000 Français, 1.500 Belges et entre 300 et 600 Polonais. Mais la grande masse des prisonniers est celle des soldats de l’armée Soviétique : on sait qu’il sont environ 14.000 avant l’hiver 1941-1942, et seulement encore 2.200 après… Les conditions de vie dans les camps sont très dures, et les soldats soviétiques sont traités avec la plus grande rigueur. Sont aussi particulièrement maltraités les 11.000 soldats italiens internés après septembre 1943. Il y aura de très nombreuses victimes.

A Bathorn, les prisonniers les plus nombreux de l’Ouest sont les Français, soit près de 2.000 au 19 septembre 1941. La plupart sont employés dans les fermes avoisinantes, où leurs conditions s’améliorent nettement. Ils peuvent recevoir des colis de France et organiser dans le camp des activités culturelles. La mortalité chez les prisonniers d’Europe de l’ouest reste très faible, comparée à celle de ceux de l’Est.

Le Stalag Bathorn est libéré le 5 avril 1945 par les troupes canadiennes.



Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)