B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Esterwegen et les camps de lÂ’Emsland

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2. Histoire

Généralités
Esterwegen, Börgermoor, Neusustrum
Rhede Brual
Oberlangen
Wesuw
Versen
Fullen
Groß Hesepe
Dalum
Wietmarschen
Bathorn
Alexisdorf

2.1. Généralités

A partir de 1933, 15 camps - prisons sont construits et utilisés par les SS dans cette région : une première vague de 1933 à 1938 (I à VII) et la seconde à partir de 1938 (VIII à XV) :

  • Emslandlager I : Marais de Borger (Börgermoor)
  • Emslandlager II : Marais dÂ’Aschendorfer (Aschendorfermoor)
  • Emslandlager III : Brual - Rhede
  • Emslandlager IV : Dorpen – Walchum
  • Emslandlager V : Neusustrum
  • Emslandlager VI : Oberlangen
  • Emslandlager VII : Esterwegen
  • Emslandlager VIII : Wesuwe
  • Emslandlager IX : Versen
  • Emslandlager X : Fullen
  • Emslandlager XI : Gross Hesepe
  • Emslandlager XII : Dalum
  • Emslandlager XIII : Wietmarschen
  • Emslandlager XIV : Bathorn
  • Emslandlager XV : Alexisdorf (Gross-Ringe)

De 1933 à 1936 ces camps servent de camps de concentration, principalement pour les opposants politiques allemands au nouveau régime, dont une majorité de communistes.

Ces camps de l’Emsland constituent une exception : ils sont en effet dirigés par les S.S. avant 1934, puisque la direction des camps était confiée aux S.A. avant la « Nuit des Longs Couteaux ». L’administration centrale des camps est regroupée à Papenburg.

Les fonctions de ces camps vont varier au cours des années :

  • dÂ’abord camps de concentration de 1933 à 1936,
  • puis camps de prisonniers de 1934 à 1945 et de prisonniers militaires et de guerre de 1939 à 1945,
  • et enfin camps satellites du camp de concentration de Neuengamme de 1944 à 1945.

Les fonctions changeantes des camps sont le reflet du développement progressif de la dictature national-socialiste. Ainsi, l’accent est mis dans les premiers camps sur l’isolement et la « rééducation » des opposants réels ou désignés tels au régime nazi. Puis les tribunaux municipaux et les cours martiales condamnent des malheureux à vivre et mourir dans des conditions inhumaines dans les camps. Les prisonniers sont notamment forcés à effectuer des travaux d’agriculture éreintants dans les marais de l’Emsland. Lorsque vient la guerre, les prisonniers travaillent dans des domaines d’importance stratégique.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)