B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Le camp de concentration de Neuengamme

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2. Histoire

De 1939 Ă  1944
La fin du camp

2.2. La fin du camp

Les derniers mois sont terribles. Le drame final va se jouer à Lübeck. Les autorités de Neuengamme vont exécuter jusqu’à la fin, puis procéder à des évacuations. Max Pauly, commandant depuis novembre 1943 ordonne mi-avril d’exécuter les enfants sur lesquels le Dr SS Heissmeyer a pratiqué des expériences (inoculation de divers bacilles) dans le camp. Ces 20 enfants, biens nourris et bien logés dans le block 18 étaient arrivés d’Auschwitz le juillet 1944. Ils ont entre 5 et 12 ans. Leur mort est épouvantable : Ils sont piqués à la morphine, puis pendus...

En avril 1945 les kommandos extérieurs sont rapatriés sur le KZ, sauf les malades, dirigés sur Bergen Belsen. Le 15, un premier convoi part pour Ebensee en Autriche. Il y arrivera le 1 mai après un périple le long du front... Puis, le 19 avril, trois convois partent du KZ pour Bergen Belsen, Sandbostel et Lübeck. Le convoi vers Sandbostel n’atteint sa destination qu’après un périple de 735 kilomètres. Sandbostel est un camp de prisonniers de guerre - stalag  XB - qui devient, à partir du 13 avril 1945, le point de rencontre des déportés évacués de Neuengamme et de plusieurs de ses Kommandos. Ils y arrivent si épuisés que la plupart ne survivent pas à l’épreuve. Lorsque Sandbostel est libéré, le 29 avril 1945, des centaines de corps jonchent le sol : d'autres, innombrables, sont entassés dans des fosses communes

Le convoi pour Lübeck arrive le 20 avril dans le port. Les détenus sont transférés dans les cales des cargos Athen (2 300) et Thielbeck (2 000). Sans nourriture et sans eau les 2 premiers jours. L’Athen transfère sa cargaison sur le Cap Arcona, un ancien paquebot, qui reçoit d’autres arrivages et finit par « héberger » 6 500 déportés gardés par 500 SS. Les Soviétiques restent dans les cales, sans vivres, sans eau, sans lumière et sans soins ; les autres sont répartis dans les secondes et troisièmes classes. Un quatrième navire, le Deutschland se trouve aussi dans la baie de Lübeck avec sa cargaison de détenus. Le 3 mai, l’Athen lève l’ancre et se dirige sur Neustadt. A 14 heures 30 une escadrille de chasseurs bombardiers de la RAF attaque les bateaux. En 30 minutes, le Thielbeck coule : seuls survivent 50 personnes. Puis c’est au tour du Deutschland. Aucun survivant. Le Cap Arcona coule : 150 survivants. L’Athen échappe par miracle. Bilan : 7 300 disparus déportés et 600 Allemands.

Les Britanniques entrent dans un camp vide le 4 mai 1945.



Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scčne internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues ŕ vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)