B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Le camp de concentration de Trawniki

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2. Le camp de travail pour juifs

Le camp de travail forcé pour Juifs fait partie du réseau des camps similaires du district de Lublin, placés sous la direction du SS-Brigadeführer Odilo Globocnik, le HSSPF Lublin.

Au printemps 1942 des Juifs d’Allemagne, d’Autriche et du Protektorat sont déportés dans le camp. Beaucoup vont y mourir de faim et de maladie, et les survivants seront transférés à Belzec ou exécuté dans les forêts environnantes. En hiver 1942 une fabrique de brosses avec tous ses ouvriers est transférée du ghetto de Miedzyrzec Podlaski à Trawniki. En février 1943 s‘installe une autre entreprise, celle de Fritz Schultz, du ghetto de Varsovie, avec environ 10000 ouvriers. Cette entreprise est spécialisée dans la confection, la pelleterie et la production de balais. En mai 1943 arrivent des Juifs des Pays Bas, de Bialystok, Minsk et Smolensk.

En juillet 1943 les entreprises du camp passent sous le contrôle direct de l’Osti (« Ostindustrie GmbH »), une entreprise SS. Désormais, l’activité est consacrée exclusivement à la production d’uniformes pour la Wehrmacht. Par ailleurs, les détenus travaillent sur un domaine agricole et extraient de la tourbe. En août 1943 le camp de formation passe sous l’autorité du WVHA et est rattaché au KZ Lublin. Le SS-Sturmbannführer Georg Wippern en devient le responsable.

Après le soulèvement se Sobibor le 14 octobre 1943, Himmler décide de liquider tous les camps de travail du district de Lublin, craignant que les Juifs d’autres camps de travail ne se soulèvent. C’est la fameuse « Aktion Erntefest » : le 3 novembre les SS « liquident » le camp de travail de Trawniki : 10000 Juifs sont sortis du camp et exécutés dans les fosses communes qu’il ont préalablement creusées. Quelques centaines de juifs sont sélectionnés et enfermés dans une grange à côté du camp. Quelques témoins de Trawniki ont rapporté une information des Ukrainiens du camp de formation selon laquelle les SS voulaient faire un essai de gazage… D’autre racontent que les Juifs sont morts étouffés par manque d’air. Quoi qu’il en soit, les occupants de cette ferme, morts et vivants, ont été transférés dans des wagons à bestiaux dont la destination reste inconnue à ce jour.

En février 1944 les déportent les derniers juifs restant dans le camp de travail de Starachowice du district de Radom.

Environ 20000 Juifs ont été déportés à Trawniki. Plus de 10000 y sont morts..

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant

Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scčne internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues ŕ vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)