B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

L’art en France au XVIIIè siècle

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2. Architecture

Les théories
Les architectes
Les monuments
Les jardins

2.2. Les architectes

2.2.1. La régence

Germain Boffrand (1667-1754) créé les hôtels de Villars (1713) et de Torcy, le pavillon de Bouchefort près de Bruxelles, Saint Jacques de Lunéville. Il travaille à l'Arsenal.

Germain Boffrand (1667-1754) : Le château de Haroué, le « Chambord lorrain 
Germain Boffrand (1667-1754) : Le château de Haroué, le « Chambord lorrain 
Germain Boffrand (1667-1754) : Paris, bibliothèque de l’Arsenal.
Germain Boffrand (1667-1754) : Paris, bibliothèque de l'Arsenal.
Germain Boffrand (1667-1754) : la château de Lunéville
Germain Boffrand (1667-1754) : la château de Lunéville
Germain Boffrand (1667-1754) : la château de Lunéville
Germain Boffrand (1667-1754) : la château de Lunéville

De moindre importance sont Claude Desgots (Mort en 1732 ; Jardins du Palais Royal et de Champs sur Marne), Jean Cailleteaux « Lassurance le Jeune » (1690-1755 ; château de Crécy, hôtel d’Evreux, château Bellevue de Meudon), Jacques III Gabriel (1667-1742 ; Hôtel Peyrenc de Mores-Biron = musée Rodin), Jean Michel Chevotet (1698-1772 ; Château de Champlâtreux), Jean Aubert (1680-1741 ; écuries de Chantilly, cloître et logis abbatial de l’abbaye de Chaâlis, palais Bourbon).

Jardins du château de Champs sur Marne
Jardins du château de Champs sur Marne
Jean Cailleteaux « Lassurance le Jeune » (1690-1755) : le château de Bellevue à Meudon par André Portail
Jean Cailleteaux « Lassurance le Jeune » (1690-1755) : le château de Bellevue à Meudon par André Portail
Jacques III Gabriel (1667-1742) :l’hôtel Peyrenc de Mores-Biron ou musée Rodin
Jacques III Gabriel (1667-1742) :l’hôtel Peyrenc de Mores-Biron ou musée Rodin

Les décorateurs « rocaille » sont Juste Aurèle Meissonnier (1695-1750), Gilles-Marie Oppenordt (167-1742), Jean Nicolas Servandoni (1695-1766 ; façade de Saint Sulpice)

Jean Nicolas Servandoni (1695-1766) : façade de l’église Saint Sulpice. Dessin de F.E. Villeret
Jean Nicolas Servandoni (1695-1766) : façade de l’église Saint Sulpice. Dessin de F.E. Villeret

2.2.2. Ange Jacques Gabriel et les architectes de Louis XV

  • Ange Jacques Gabriel (1698-1782) : Elève de son père Jacques III, il est le meilleur architecte de Louis XV et élabore un style purement français dans la ligne de Mansart : Place Royale (place de la Concorde) avec les deux bâtiments du « Garde Meuble » (1755-1763), Petit Trianon (1762-1764), Ecole militaire (1751-1775), salle de l'Opéra à Versailles. Il travaille aussi à Fontainebleau, Compiègne, Bordeaux...
  • Ange Jacques Gabriel (1698-1782) : projet pour la place Louis XV ou Place de la Concorde de Paris. 1758
    Ange Jacques Gabriel (1698-1782) : projet pour la place Louis XV ou Place de la Concorde de Paris. 1758
    Ange Jacques Gabriel (1698-1782) : la place Louis XV ou Place de la Concorde de Paris.
    Ange Jacques Gabriel (1698-1782) : la place Louis XV ou Place de la Concorde de Paris.
    Ange Jacques Gabriel (1698-1782) : la façade côté jardin du château de Compiègn
    Ange Jacques Gabriel (1698-1782) : la façade côté jardin du château de Compiègn
    Ange Jacques Gabriel (1698-1782) : le Petit Trianon de Versailles.
    Ange Jacques Gabriel (1698-1782) : le Petit Trianon de Versailles.
    Ange Jacques Gabriel (1698-1782) : l’école militaire du Champ de Mars de Paris
    Ange Jacques Gabriel (1698-1782) : l’école militaire du Champ de Mars de Paris
    Ange Jacques Gabriel (1698-1782) : le théâtre opéra de Versailles
    Ange Jacques Gabriel (1698-1782) : le théâtre opéra de Versailles
  • Ses contemporains sont Pierre Contant d'Ivry (1698-1777 ; Palais Royal), Jacques Germain Soufflot (1713-1780 ; Panthéon, faculté de droit de Paris) influencé par l'Italie antique, ainsi que Jean François Blondel (1683-1756), Le Noir, Jean Baptiste Michel Vallin de la Mothe (1728-1800), neveu de Blondel, qui œuvre principalement en Russie (Académie des Beaux Arts, église sainte Catherine, galerie des Marchands sur la perspective Nevski à Saint-Pétersbourg).
Pierre Contant d’Ivry (1698-1777) : Grand escalier d’honneur du Palais Royal. Paris
Pierre Contant d'Ivry (1698-1777) : Grand escalier d’honneur du Palais Royal. Paris
Jean Baptiste Michel Vallin de la Mothe (1728-1800) : l’Académie des Beaux Arts à Saint-Pétersbour
Jean Baptiste Michel Vallin de la Mothe (1728-1800) : l’Académie des Beaux Arts à Saint-Pétersbour
Jacques Germain Soufflot (1713-1780) : Façade principale de l’église Sainte-Geneviève (Panthéon)
Jacques Germain Soufflot (1713-1780) : Façade principale de l’église Sainte-Geneviève (Panthéon)

2.2.3. Les Antiquisants

Soufflot est l'introducteur du retour à l’Antique dans le Panthéon (1764-1790) ; Marie Joseph (1730-1785) et Antoine François (1739-1823) Peyre créent Bagatelle, Charles de Wailly (1730-1798) l'Odéon, Jacques Gondoin (1737-1818) l'école de chirurgie, François Joseph Bélanger (1745-1818) la Folie de Saint James et Bagatelle, Pierre Rousseau l'hôtel de Salm (= Hôtel de la Légion d'Honneur, 1782-1787).

Jacques Germain Soufflot (1713-1780) : l’église Sainte-Geneviève (Panthéon) de Paris
Jacques Germain Soufflot (1713-1780) : l’église Sainte-Geneviève (Panthéon) de Paris
Jacques Germain Soufflot (1713-1780) : l’église Sainte-Geneviève (Panthéon) de Paris : la coupole
Jacques Germain Soufflot (1713-1780) : l’église Sainte-Geneviève (Panthéon) de Paris : la coupole
Charles de Wailly (1730-1798) : théâtre de l’Odéon de paris. Elévation
Charles de Wailly (1730-1798) : théâtre de l’Odéon de paris. Elévation
Charles de Wailly (1730-1798) : théâtre de l’Odéon de paris. Façade
Charles de Wailly (1730-1798) : théâtre de l’Odéon de paris. Façade
François Joseph Bélanger (1745-1818) : la Folie de Saint James. 1777
François Joseph Bélanger (1745-1818) : la Folie de Saint James. 1777

Jean François Thérèse Chalgrin (1739-1811) créé Saint Philippe du Roule (1774-1784), Saint Sulpice, le Collège de France (1774-1780), l’Arc de Triomphe de l’Etoile (1806-1811) et des hôtels à Paris et Versailles. Jacques Denis Antoine créé la Monnaie quai Conti (1771-1777) ; Victor Louis (1731-1800) travaille à Besançon et Bordeaux (Grand Théâtre) : Alexandre Théodore Brongniart (1739-1813) érige le couvent des Capucins de la Chaussée d'Antin (lycée Condorcet), la Palais de la Bourse (Palais Brongniard), la chapelle saint Louis d'Antin et de nombreux hôtels parisiens au style très pur (Montesquiou, Bourbon-Condé, Monaco…). Il réalise les plans du cimetière du père Lachaise.

Jean François Thérèse Chalgrin (1739-1811) : Saint Philippe du Roule (1774-1784)
Jean François Thérèse Chalgrin (1739-1811) : Saint Philippe du Roule (1774-1784)
Jean François Thérèse Chalgrin (1739-1811) : Saint Philippe du Roule (1774-1784), l’intérieur
Jean François Thérèse Chalgrin (1739-1811) : Saint Philippe du Roule (1774-1784), l’intérieur
Jean François Thérèse Chalgrin (1739-1811) : Paris, Collège de France : Façade place Marcelin-Berthelot
Jean François Thérèse Chalgrin (1739-1811) : Paris, Collège de France : Façade place Marcelin-Berthelot
Jean François Thérèse Chalgrin (1739-1811) : l’Arc de Triomphe de l’Etoile (1806-1811
Jean François Thérèse Chalgrin (1739-1811) : l’Arc de Triomphe de l’Etoile (1806-1811
Jacques Denis Antoine : Paris, hôtel de la Monnaie quai Conti
Jacques Denis Antoine : Paris, hôtel de la Monnaie quai Conti
Victor Louis (1731-1800) : l’opéra de Bordeaux
Victor Louis (1731-1800) : l’opéra de Bordeaux
Alexandre Théodore Brongniart (1739-1813) : le palais Brongniard ou palais de la Bourse à Paris
Alexandre Théodore Brongniart (1739-1813) : le palais Brongniard ou palais de la Bourse à Paris
Alexandre Théodore Brongniart (1739-1813) : le couvent des Capucins de la Chaussée d’Antin (lycée Condorcet) à Paris
Alexandre Théodore Brongniart (1739-1813) : le couvent des Capucins de la Chaussée d'Antin (lycée Condorcet) à Paris

Parmi ces artistes épris de pureté et de simplicité, se trouvent deux visionnaires : Etienne Louis Boullée (1728-1799) qui imagine de grandioses projets (opéra circulaire, arc triomphal, hôtel de Brunoy) et Claude Nicolas Ledoux (1736-1806), précurseur génial dont peu d'oeuvres subsistent : hôtel d'Halwyll, Château de Bénouville, barrières de Paris, et surtout les salines de Chaux à Arc et Senans.

Etienne Louis Boullée (1728-1799) : Projet pour l’Opéra de Paris. 1781
Etienne Louis Boullée (1728-1799) : Projet pour l'Opéra de Paris. 1781
Etienne Louis Boullée (1728-1799) : Projet de cénotaphe à Newton. 1784
Etienne Louis Boullée (1728-1799) : Projet de cénotaphe à Newton. 1784
Etienne Louis Boullée (1728-1799) : Projet de bibliothèque Royale place Vendôme. 1792
Etienne Louis Boullée (1728-1799) : Projet de bibliothèque Royale place Vendôme. 1792
Claude Nicolas Ledoux (1736-1806) : Rotonde de la Villette à Paris, ancien pavillon du mur des Fermiers généraux
Claude Nicolas Ledoux (1736-1806) : Rotonde de la Villette à Paris, ancien pavillon du mur des Fermiers généraux
Claude Nicolas Ledoux (1736-1806) : Arc et Senans, la saline royale : pavillon du directeur et atelier
Claude Nicolas Ledoux (1736-1806) : Arc et Senans, la saline royale : pavillon du directeur et atelier
Claude Nicolas Ledoux (1736-1806) : Projet pour le théâtre de Besançon, 178
Claude Nicolas Ledoux (1736-1806) : Projet pour le théâtre de Besançon, 178
Claude Nicolas Ledoux (1736-1806) : Arc et Senans, la saline royale : pavillon du directeur
Claude Nicolas Ledoux (1736-1806) : Arc et Senans, la saline royale : pavillon du directeur
Claude Nicolas Ledoux (1736-1806) : Arc et Senans, la saline royale : vue générale
Claude Nicolas Ledoux (1736-1806) : Arc et Senans, la saline royale : vue générale


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)