B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

L’impressionnisme (Histoire de l’art)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3. Contextes et précurseurs

La peinture officielle et l’Académie
Les précurseurs
L’époque : le second empire, l’art académique et les débuts du marché de l’art

3.1. La peinture officielle et l’Académie

Au milieu du XIXe siècle, la peinture française est dominée par l'« Académie royale de peinture et de sculpture », créée sous le règne de Louis XIV, qui fixe les règles du bon goût, tant pour les thèmes picturaux que pour les techniques employées. Seuls ont droit de cité les sujets historiques ou religieux, réalisés avec un grand soin du détail et masquant le plus possible les traces du pinceau. Surtout, l’Académie privilégie l’enseignement du dessin, plus simple à définir dans un corps de doctrine bien structuré alors que la couleur, considérée depuis Aristote comme un accident de la lumière, est bien plus difficile à enseigner. Aussi, pour l’Académie, la copie des modèles de la sculpture antique constitue un idéal de beauté. L’enseignement des techniques de la couleur est réservé aux ateliers extérieurs.

Carolus Duran : Danaé. 1900. Huile sur toile. Musée des Beaux Arts de Bordeaux
Carolus Duran : Danaé. 1900. Huile sur toile. Musée des Beaux Arts de Bordeaux
}

Ainsi l'enseignement de l'académie repose sur les 5 principes fondateurs :

  • Affirmer la primauté du dessin sur la couleur ;
  • Approfondir l'étude du nu, de l'anatomie ;
  • Privilégier le travail en atelier par rapport au travail en plein air, sur le motif ;
  • Réaliser des œuvres « achevées » ;
  • Imiter les anciens, imiter la nature.

La cote des œuvres d'art et leur succès se décident au « Salon de Paris », la Mecque internationale de la peinture et exposition officielle de l’Académie, où se bousculent les peintres « officiels », les Léon Bonnat, William Bouguereau, Alexandre Cabanel, Thomas Couture, Henri Gervex, Jean Léon Gérôme, Ernest Meissonnier…

} } } }
Léon Gérôme : Le combat de coqs. 1847. Paris, Musée d’Orsay
Léon Gérôme : Le combat de coqs. 1847. Paris, Musée d'Orsay
Henri Gervex : Rolla. 1878. Bordeaux, musée des Beaux Arts
Henri Gervex : Rolla. 1878. Bordeaux, musée des Beaux Arts
Léon Bonnat : Madame Pasca (1835-1914), artiste dramatique. 1874. Huile sur toile, 132 x 223 cm. Paris, Musée d’Orsay
Léon Bonnat : Madame Pasca (1835-1914), artiste dramatique. 1874. Huile sur toile, 132 x 223 cm. Paris, Musée d’Orsay
William Bouguereau : La naissance de Vénus, 1879, 300x218 cm, Musée d’Orsay
William Bouguereau : La naissance de Vénus, 1879, 300x218 cm, Musée d’Orsay
Jean Louis Ernest Meissonnier la bataille de Friedland.1875. New York, Metropolitan Museum of Art
Jean Louis Ernest Meissonnier la bataille de Friedland.1875. New York, Metropolitan Museum of Art

A partir de 1863, le Salon devient annuel; un jury composé de membres de l'Académie des Beaux-arts et de précédents médaillés du Salon sélectionnent les œuvres exposées. Pour la seule année 1863, 4 000 œuvres sont refusées sur les 5 000 demandes faites par quelque 3 000 artistes. Aussi, l’empereur Napoléon III décide de la création du « Salon des Refusés », qu’il inaugure en 1863. En effet, même si la plupart des impressionnistes obtiennent une première exposition au Salon, (Pissarro et Degas sont acceptés sans discontinuer de 1865 à 1870), ils s’y voient par la suite presque systématiquement refusés. Cézanne, n’exposera qu’une fois au Salon, en 1882…

Paul Cézanne : L’Estaque, vue du golfe de Marseille. 1878-1879. Huile sur toile, 59,5 cm x 73 cm. Paris, musée d’Orsay
Paul Cézanne : L'Estaque, vue du golfe de Marseille. 1878-1879. Huile sur toile, 59,5 cm x 73 cm. Paris, musée d'Orsay
 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)