B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Histoire de Strasbourg : quand Strasbourg était Argentorate

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2. Histoire

Les premières installations humaines
La création du « Castrum »
D’Auguste aux Flaviens : 9-96
Le second siècle : 97-193
Des Sévère à Constantin : 193-337
Les derniers feux de Rome : 340-451

2.5. Des Sévère à Constantin : 193-337

La mort de Commode déclenche une révolte générale dans l’empire. Septime Sévère (193-211) finit par triompher et récompense la Légion VIII pour sa fidélité : Argentorate est repris en main et rénové. On refait la voirie, les places, et la cité est décorée par un bon sculpteur à qui l'on doit la « Tête de Caracalla » et la « stèle des quatre dieux » de la place Kléber. L'Alsace connaît une période de grande prospérité.

Stèle des quatre dieux de la place Kléber à Strasbourg : côté représentant la déesse Junon. IIIè siècle. Strasbourg, musée Archéologique
Stèle des quatre dieux de la place Kléber à Strasbourg : côté représentant la déesse Junon. IIIè siècle. Strasbourg, musée Archéologique

Les règnes de Caracalla (211-217), Elagabal (218-222) et Alexandre Sévère (222-235) prolongent la période de paix inaugurée par Septime Sévère. Mais l'assassinat d'Alexandre par les légions germaniques entraînent la révolte de l'Alsace, mais la VIIIè légion est écrasée par les mutin germains aux ordres de Maximin le Thrace, âme du complot : Argentorate, Ehl, Saletio et Saverne sont totalement détruites. Maximin, d’abord légitimé par Rome, lance de victorieuses offensives contre le danger Germain et plus particulièrement Alaman, qui se précise de plus en plus. Il est supplanté en 238 par deux empereurs sénatoriaux, dont Pupien, célèbre à cause de la tête monumentale retrouvée à Eckbolsheim (Musée archéologique).

Tête de l’empereur Pupien trouvée à Eckbolsheim. IIIè siècle. Strasbourg, musée Archéologique
Tête de l’empereur Pupien trouvée à Eckbolsheim. IIIè siècle. Strasbourg, musée Archéologique

Pupien règne 4 mois avant d’être renversé et assassiné par la garde prétorienne de Gordien III. S’ouvre alors une nouvelle période de troubles.

En 244, année de la mort de Gordien une première incursion de Germains ravage le nord de l’Alsace et détruit Saletio. Entre 258 et 260, Francs et Alamans franchissent le limes de Rhétie et ravagent le Haut Rhin. Le Limes est abandonné et les troupes romaines se replient à nouveau sur le Rhin. Les trésors monétaires et les réfections répétées de routes (milliaires de Seltz) attestent de multiples incursions. Un mouvement d'invasion plus ample encore semble avoir lieu vers 274-275. Il est probable que certaines fortifications ont été élevées ou renforcées à cette époque (Saverne). La légion VIII est transférée en Angleterre. Mais bien qu’il y ait encore des incursions alamanes en 298 puis en 313, le redressement militaire commence dès 284 sous Dioclétien (284-305).

Sous Constantin (306-337) la paix est rétablie. Le camp d’Argentorate est reconstruit et fortifié. Une nouvelle muraille est construite, protégeant désormais la population civile. Partout l’activité économique reprend son essor avec la sécurité revenue, pour une période de 40 années.

C’est sans doute aussi à cette époque que le christianisme apparaît à Argentorate : sur ses débuts à Strasbourg, on sait peu de choses. Les traditions placent les premiers lieux du culte, soit dans la région de la butte et de la chapelle Saint-Michel, soit sous l'église Saint-Pierre-le-Vieux. En 313, l'édit de Milan établit la liberté religieuse dans l'Empire. Strasbourg, siège d'un évêché, s'affirme comme foyer de rayonnement du culte nouveau, en voie de conquérir l'Occident.

Argentorate : abside le la basilique romaine du Vè siècle dégagée sous l’église du collège Saint Etienne. Photo et plan de J.J. Hatt, 1959
Argentorate : abside le la basilique romaine du Vè siècle dégagée sous l’église du collège Saint Etienne. Photo et plan de J.J. Hatt, 1959


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)