B&S Encyclopédie

Index de l'article Index de l'article
1. Eléments de biographie

2. Les premières œuvres

3. La MaestĂ  du Palazzo Pubblico

4. Fresques de la chapelle saint Martin Ă  Assise
4.1. Introduction
4.2. Le mur d’entrée
4.3. Scène 1 : Martin partage son manteau
4.4. Scène 2 : Le songe de saint Martin
4.5. Scène 3 : Saint Martin adoubé chevalier
4.6. Scène 4 : saint Martin renonce aux armes
4.7. Scène 5 : l’enfant ressuscité
4.8. Scène 6 : la méditation de saint Martin
4.9. Scène 7 : la messe miraculeuse
4.10. Scène 8 : le miracle du feu
4.11. Scène 9 : la mort de saint Martin
4.12. Scène 10 : l’enterrement de saint Martin
4.13. Vitraux de la chapelle saint Martin
4.14. Fresques du transept de la chapelle

5. La fresque de Guidoriccio da Folignano

6. Les Annonciations
6.1. LÂ’Annonciation de 1333
6.2. LÂ’annonciation des Offices

7. Retables et polyptyques
7.1. Le retable de saint Louis de Toulouse
7.2. Le retable de Cambridge
7.3. Le Polyptyque de Sainte Catherine (Polyptyque de Pise)
7.4. Le polyptyque dÂ’Orvieto et Âśuvres en relation
7.5. Le polyptyque de Boston
7.6. La madone de Castiglione dÂ’Orcia
7.7. La Madone de Lucignano dÂ’Arbia
7.8. Le Crucifix de San Casciano
7.9. Le retable du bienheureux Agostino Novello
7.10. Le polyptyque de la Passion ou polyptyque Orsini

8. Les dernières œuvres
8.1. Le panneau de saint Ladislas
8.2. Saint André
8.3. Les fresques dÂ’Avignon
8.4. Enluminures du Virgile de PĂ©trarque
8.5. Saint Jean l’évangéliste
8.6. Le Christ retourne chez ses parents
Bas de boite

Diffusé par CashTrafic

Simone Martini

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

7. Retables et polyptyques

Le retable de saint Louis de Toulouse
Le retable de Cambridge
Le Polyptyque de Sainte Catherine (Polyptyque de Pise)
Le polyptyque dÂ’Orvieto et Âśuvres en relation
Le polyptyque de Boston
La madone de Castiglione dÂ’Orcia
La Madone de Lucignano dÂ’Arbia
Le Crucifix de San Casciano
Le retable du bienheureux Agostino Novello
Le polyptyque de la Passion ou polyptyque Orsini

7.5. Le polyptyque de Boston

Simone Martini : polyptyque de Boston. 1321-1325. Tempera sur bois, 235 x 405 cm. Boston, Isabella Stewart Gardner Museum
Simone Martini : polyptyque de Boston. 1321-1325. Tempera sur bois, 235 x 405 cm. Boston, Isabella Stewart Gardner Museum

Par le passé, le Polyptyque de l'Isabella Stewart Gardner Museum de Boston a toujours été considéré comme contemporain du polyptyque d’Orvieto. Aujourd’hui, de nombreux critiques expriment leur désaccord.

Exposé à l'origine dans l'église Santa Maria dei Servi à Orvieto, le retable se compose de cinq panneaux : au centre, la Vierge et l'Enfant ; de chaque côté, de gauche à droite, les saints Paul, Lucie, Catherine d'Alexandrie et Jean-Baptiste. Pour chaque personnage, le cadre est celui d’une arcature gothique trilobée, entourée de colonnettes et surmontée d’un gâble à l’intérieur duquel sont représentés les anges musicien portant les symboles de la Passion (la colonne et le fouet de la flagellation, la croix, la couronne d'épines, la lance et l'éponge). Au gâble du panneau central, la figure du Christ montrant ses plaies, suggérant une Iconographie du Jugement Dernier.

Stylistiquement ce polyptyque est plus proche du la Polyptyque de Pise que de celui des Dominicains d’Orvieto, en particulier dans des détails tels que les figures plutôt maigres, les mains longues et gracieuses, les volumes plus fluide et plus légers.

Hormis la figure de saint Paul, pour qui il subsiste encore des doutes, le retable est unanimement attribué à Simone.

Simone Martini : polyptyque de Boston, détail : la madone et l’enfant. 1321-1325. Tempera sur bois, 137 x 102 cm. Boston, Isabella Stewart Gardner Museum
Simone Martini : polyptyque de Boston, détail : la madone et l’enfant. 1321-1325. Tempera sur bois, 137 x 102 cm. Boston, Isabella Stewart Gardner Museum

Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scčne internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues ŕ vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)