B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Les « Primitifs » italiens (Histoire de l'art)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3.2. Peintres et œuvres

Le Maître de Tressa
Simone et Machilon
Dietisalvi de Speme
Guido di Graziano
Guido da Siena
Maître inconnu de la fresque du Palais Public
Duccio di Buoninsegna
Segna di Buonaventura
Maître du Palazzo Venezia
Niccolo di Segna
Ambrogio Lorenzetti
Pietro Lorenzetti
Ugolino da Nerio
Lippo Memmi
Ugolino Lorenzetti
Niccolo ser Sozzo
Lippo Vanni
Andrea Vanni
Bartolomeo Bulgarini
Barna da Siena
Luca di Tomme
Simone Martini
Bartolo di Fredi
Paolo di Giovanni Fei
Taddeo di Bartolo
Andrea di Bartolo
Martino di Bartolomeo
Sassetta
Giovanni di Paolo

3.2.19. Bartolomeo Bulgarini

Peintre italien de l'école siennoise, Bartolomeo Bulgarini, né entre 1300 et 1310, est actif entre 1337 et 1378, année de sa mort. Bernard Berenson (1865-1959) a attribué en 1917 de nombreuses œuvres du peintre à un maître anonyme qu'il a nommé « Ugolino Lorenzetti », en raison de la dette artistique évidente de Bulgarini à l'égard d’Ugolino di Nerio et de Pietro Lorenzetti. D’autres peintures de même facture ont quant à elles été attribuées par Dewald à un artiste qu’il nomme le « Maître d’Ovile », d’aprÚs une peinture se trouvant anciennement dans l’église San Pietro à Ovile de Sienne. En 1931, Millard Meiss démontre que ces oeuvres sont de la main d'un seul artiste, et en 1936 il identifié le peintre comme étant Bartolommeo Bulgarini. De récentes découvertes ont confirmé l'hypothÚse de Meiss.

Un inventaire de la cathédrale de Sienne réalisé au XVIÚ fait de Bulgarini l’auteur d'une Nativité qui se trouvait sur l'autel de Saint Victor, l'un des quatre autels dédiés aux saints patrons de la ville. Cette attribution a une certaine importance, étant donné que les autres retables sont tous des œuvres majeures d'artistes de premier ordre : retable de l'Annonciation de Simone Martini et de Lippo Memmi (Florence, Offices), retable de la Naissance de la Vierge de Pietro Lorenzetti (Sienne, Museo dell 'Opera del Duomo), retable de la Purification de la Vierge par Ambrogio Lorenzetti (Florence, Offices). Enfin, l'Adoration des Bergers du Fogg Art Museum de Cambridge (vers 1350), détruit et restauré plusieurs fois, est de la main de Bulgarini pour ce qui est du panneau central (Monumentalité et profondeur, rigoureuse organisation de la surface en deux dimensions), alors que les panneaux latéraux sont de la main d’un disciple de Simone Martini, le « Maître de la Madone du Palazzo Venezia ».

Bulgarini a sans aucun doute été un artiste de grand talent, puisque Vasari lui-même témoigne de son renom. Il est l’auteur d’une des « tables de Biccherna » (Sienne, archives de la ville), et pour certains critiques, de deux autres se trouvant l’une à Berlin (1329, Kunstgewerbemuseum) et l’autre à Paris (BibliothÚque nationale de France).

Bartolomeo Bulgarini : La vierge de l’assomption et Saint Thomas. 1360ss. Tempera sur panneau, 205 x 112 cmSienne, PinacothÚque nationale
Bartolomeo Bulgarini : La vierge de l’assomption et Saint Thomas. 1360ss. Tempera sur panneau, 205 x 112 cmSienne, PinacothÚque nationale

Ce panneau est probablement été le centre du retable de l'autel principal de la nouvelle chapelle des reliques (dont un morceau de la ceinture de la Vierge qui serait tombé sur saint Thomas lors de son assomption) de l’hÃŽpital Santa Maria della Scala. La Vierge est entourée d'une mandorle emplie d’anges aux visages rouges et accompagnée d’une kyrielle d’anges musiciens. Le panneau était sans doute encadré de panneaux latéraux représentant l’un saint Antoine abbé et l’autre Saint Jean l'Evangéliste.

Bartolomeo Bulgarini : Saint Matthias et saint Thomas. Tempera sur bois. Vers 1350. New York, Metropolitan Museum of Art
Bartolomeo Bulgarini : Saint Matthias et saint Thomas. Tempera sur bois. Vers 1350. New York, Metropolitan Museum of Art


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)