B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Les « Primitifs » italiens (Histoire de l'art)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2.2. Peintres et œuvres

Les premières oeuvres
Maître de Saint François Bardi (actif entre 1240 et 1270)
Coppo di Marcovaldo
Maître inconnu
Maître du retable de Sainte Claire
Le Maître de l’arrestation
Le Maître de la Madeleine
Le maître de Marguerite de Cortone
Palmerino di Guido
Cimabue
Grifo di Tancredi
Le Maître de Sainte Cécile
Gaddo Gaddi
Buffalmacco Bounamico
Giotto di Bondone
Capanna Puccio
Bernardo Daddi
Jacopo del Casentino
Maso di Banco
Nardo di Cione
Orcagna (Andrea di Cione)
Taddeo Gaddi
Giotto di Stefano (Giottino)
Giovanni da Milano
Le Maître de l’oratoire de Mocchirolo
Andrea di Bonaiuto (Andrea da Firenze)
Meliore di Jacopo
Niccolo di Tommaso
Maître de la Miséricorde
Giovanni del Biondo
Gaddi Agnolo
Don Silvestro dei Gherarducci
Jacopo di Cione
Spinello Aretino
Starnina Gherardo di Jacopo
Cenni di Francesco « Ser Cenni »
Niccolo di Pietro Gerini
Lorenzo Monaco
Mariotto di Nardo

2.2.36. Cenni di Francesco « Ser Cenni »

Peintre italien de l'école florentine, Ser Cenni (1369-1415) est inscrit dans l'Arte dei Medici e Speziali de Florence en mars 1369. Sa principale œuvre signée est la fresque de 1410 dans la chapelle de l'oratoire de la « Croce di Giorno » de l’église San Francesco de Volterra. Mais de nombreuses autres œuvres lui sont attribuées, ce qui en fait un peintre important au style asez éclectique.

Ses premières oeuvres démontrent une influence assez forte de l’école d’Orcagna ; le triptyque de la Vierge à l'Enfant avec Saints, signé et daté 1370, de l'église de San Cristofano a Perticaia à Rignano sull'Arno (sud-est de Florence) montre, dans sa coloration et le traitement de la draperie, l'influence de Nardo di Cione. Cenni prend ensuite ses distances avec Orcagna dans la conception de la forme et se rapproche vers 1385-1390 de Giovanni del Biondo. L'utilisation de la perspective, ses tentatives de créer de la profondeur dans ses compositions et son sens solide du récit apparaissent dans des œuvres comme sa fresque de l'Adoration des Mages (1383, Florence, San Donato in Polverosa) : il y montre un goût de l'anecdote et un soin du détail apporté aux vêtements des personnages du cortège, s’inspirant largement de la mode contemporaine. Dans la scène de l'annonce aux Bergers il utilise des couleurs monochromatiques, comme dans la fresque de Volterra. Les personnages ont des proportions allongées, son décrits avec finesse et élégance ; les drapés sont audacieux.

La notion gothique de la forme de Ser Cenni, son sens aigu de la couleur, son sens de l’anecdote sont sans doute inspiré de l’art de l’enluminure de manuscrits. Il a d’ailleurs travaillé comme enlumineur, et on retrouve quelques unes de ses œuvres dans l'école d'enluminure du monastère camaldule de Santa Maria degli Angeli à Florence. Entre 1390 et 1393 Cenni vivait dans le quartier San Giovanni à Florence, où il est influencé par la renaissance giottesque : ainsi la simplification de la forme est évidente dans la fresque de la « Vierge à l'Enfant avec les Saints » (1393, San Miniato, Palazzo Comunale) : les proportions bien équilibrées renvoient à celles des oeuvres de Taddeo Gaddi. La pose « statuesque » de la Vierge et la plasticité de la draperie sont mises en relief par de lourdes lignes ininterrompues.

La vierge d’humilité. 1375-1380. Tempera sur panneau de bois, 77 x 51 cm. Pedralbes, Fundación Colección Thyssen-Bornemisza
La vierge d’humilité. 1375-1380. Tempera sur panneau de bois, 77 x 51 cm. Pedralbes, Fundación Colección Thyssen-Bornemisza

Cette œuvre combine un thème greco-médiéval, le pantocrator dans sa mandorle entourée d’anges, avec la Vierge à l'Enfant que survole le saint Esprit entourée par les douze apôtres et un chœur d'anges. Il y a un mépris total de la perspective spatiale, mais en revanche les personnages sont exécutés dans un mode naturaliste, avec un sens de la proportion et de la tri-dimensionnalité. L'espace, en revanche, est traité dans une manière encore conventionnelle. L’artiste, s’il a visiblement assimilé les techniques formelles de la représentation naturaliste, reste lié au passé médiéval dans le choix de la thématique et dans la composition.

Ser Cenni : polyptyque du couronnement de la Vierge.et des saints. 1390-1400. Tempera sur panneau de bois. Los Angeles, Jean Paul Getty Museum
Ser Cenni : polyptyque du couronnement de la Vierge.et des saints. 1390-1400. Tempera sur panneau de bois. Los Angeles, Jean Paul Getty Museum
Ser Cenni : polyptyque du couronnement de la Vierge.et des saints, détail. 1390-1400. Tempera sur panneau de bois. Los Angeles, Jean Paul Getty Museum
Ser Cenni : polyptyque du couronnement de la Vierge.et des saints, détail. 1390-1400. Tempera sur panneau de bois. Los Angeles, Jean Paul Getty Museum
Ser Cenni : Sainte Catherine discutant et deux donateurs. Vers 1390. Tempera sur bois et feuille d’or, 46 cm x 58 cm. New York, Metropolitan Museum of Art
Ser Cenni : Sainte Catherine discutant et deux donateurs. Vers 1390. Tempera sur bois et feuille d’or, 46 cm x 58 cm. New York, Metropolitan Museum of Art


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)