B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Pietro Cavallini

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2. L’œuvre de Cavallini

Le jugement dernier de Sainte Cécile in Trastevere à Rome
Les mosaïques de Sainte Marie in Trastevere de Rome
La Crucifixion de Naples

2.1. Le jugement dernier de Sainte Cécile in Trastevere à Rome

Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail : le Christ en majesté entouré d’anges. 1293. Fresque. Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail : le Christ en majesté entouré d’anges. 1293. Fresque. Rome, Sainte Cécile in Trastevere

La fresque très fragmentaire de Santa Cecilia in Trastevere est tout ce qui reste de tout un cycle qui a par le passé recouvert les murs d'entrée et de nef de l'église. Cavallini a collaboré avec le sculpteur Arnolfo di Cambio dans la décoration de la Santa Cecilia in Trastevere. Dans le modelé des visages, visages et des mains, dans les drapés et dans l’ensemble de la composition, il y a une réelle influence de l’œuvre du sculpteur. La fresque, malheureusement très dégradée par l’humidité et les variations atmosphériques, mesure 320 x 1400cm.

Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail. 1293. Fresque, partie gauche. Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail. 1293. Fresque, partie gauche. Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail. 1293. Fresque, partie droite. Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail. 1293. Fresque, partie droite. Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Des figures du Christ et des apôtres couronnés, où dominent les douces harmonies de couleurs orange et vert, et des figures des anges aux plumes graduellement colorées, il se dégage un sens nouveau de la réalité, des volumes, des surfaces et de la lumière. Cette lumière chez Cavallini ne provient pas toujours d’une source identifiable, mais elle mais elle joue richement sur les visages et les drapés des personnages. La figure centrale du Christ entourée d’anges, quoi que très abîmée, est remarquable du sens du monumental et du majestueux de l’artiste, qui reste traditionnel dans la frontalité byzantine, mais innove dans le sens du coloris et le jeu de la lumière.

Ces innovations de Cavallini ont fourni un véritable motif, peut-être même son inspiration à Giotto, qui a sans doute connu et vu travailler Cavallini à Rome.

Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail : le Christ en majesté dans sa mandorle. 1293. Fresque. Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail : le Christ en majesté dans sa mandorle. 1293. Fresque. Rome, Sainte Cécile in Trastevere

En dépit de son mauvais état, cette image du Christ du Jugement entouré par les têtes d’anges révèle le sens de la puissance monumentale de Pietro Cavallini. La vue frontale provient de la tradition byzantine, tandis que les tons chauds des couleurs et le jeu de la lumière sont absolument nouveaux.

L'éclairage de Cavallini ne provient pas toujours d'une seule source ; mais le peintre joue sur la richesse de la draperie et les visages de personnages.

Pietro Cavallini : le Jugement dernier, détail : la tête du Christ. 1293. Fresque ; Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : le Jugement dernier, détail : la tête du Christ. 1293. Fresque ; Rome, Sainte Cécile in Trastevere

Cavallini travaille de concert avec le sculpteur Arnolfo di Cambio pour la décoration de la Santa Cecilia de Trastevere. L'influence des sculptures sur le jugement dernier, le chef-d’œuvre de Cavallini, peut être observée dans la modélisation des visages et les mains, dans les tentures et dans la solide composition de l'ensemble. L'état de la fresque est passable en raison de l'humidité et les variations des conditions atmosphériques.

Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail. 1293. Fresque. Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail. 1293. Fresque. Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail. 1293. Fresque. Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail. 1293. Fresque. Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail. 1293. Fresque. Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail. 1293. Fresque. Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail. 1293. Fresque. Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail. 1293. Fresque. Rome, Sainte Cécile in Trastevere

Les ailes de l'ange sont le symbole de la célérité et de la facilité avec laquelle ces êtres se déplacent dans le ciel et sur la terre. Ces ailes n’jamais cessé de représenter un défi pour les artistes de toutes les époques et de toutes les cultures. Ils ont testé leur ingéniosité et n’ont cessé de faire preuve d'imagination pour inventer des façons originales de les représenter. Dans l’œuvre de Cavallini, leur contour les fait ressembler à des ailes d’oiseaux ; elles sont rendues avec une polychromie éclatante, et se structurent progressivement à partir de minuscules bandes de couleur de même teinte, disposées comme des écailles qui se chevauchement avec succès en un superbe dégradé allant des tons obscurs à l’éblouissante lumière blanche ou jaune.

Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail. 1293. Fresque. Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : Le Jugement dernier, détail. 1293. Fresque. Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : le Jugement dernier, détail : les apôtres. 1293. Fresque ; Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : le Jugement dernier, détail : les apôtres. 1293. Fresque ; Rome, Sainte Cécile in Trastevere
 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant

Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)