B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Les apports « Barbares » et l’art préroman

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2. L’art carolingien

Histoire
Architecture
Sculpture
Peinture
Objets d’art
L’effondrement du rêve de Charlemagne

L'art carolingien représente une synthèse des diverses cultures de l'Europe occidentale et un essai de renaissance de l'antiquité romaine.

2.2. Architecture

La liturgie, dispersée dans divers édifices (église pour célébrer la messe, église cimetériale, baptistère et même église double au VIe siècle…) se rassemble désormais dans un seul bâtiment, (avec un retour très relatif à une architecture impériale). Un porche - surmonté de chapelles - est parfois remplacé par une seconde abside. À la fin de la période s'organise une disposition déterminante : les chapelles annexes, auparavant dispersées se concentrent autour d'un déambulatoire ou dans la crypte.

Plan général d’une église de type basilical au Xè
Plan général d’une église de type basilical au Xè

L’archéologie a découvert d'importants restes de palais à Ingelheim et Aix la Chapelle. Il reste un plan de 830, figurant le très important monastère de Saint Gall.

Aix la Chapelle : restitution de l’ensemble palatial du VIII-IXè siècle
Aix la Chapelle : restitution de l’ensemble palatial du VIII-IXè siècle
Abbaye de Saint Gall : plan de l’abbaye
Abbaye de Saint Gall : plan de l’abbaye
Abbaye de Saint Gall : restitution de l’abbaye
Abbaye de Saint Gall : restitution de l’abbaye
Abbaye de Saint Gall : plan de l’abbaye provenant de la Reichenau, début du IXè
Abbaye de Saint Gall : plan de l’abbaye provenant de la Reichenau, début du IXè
Abbaye de Saint Gall : restitution de la nef
Abbaye de Saint Gall : restitution de la nef

Mais ce sont les églises qui sont les bâtiments les mieux connus. La majorité d’entre elles est de plan basilical, sauf Aix la Chapelle (Plan octogonal, 796-814) et Germigny des Prés (plan en croix grecque, 799-818).

Aix la Chapelle : la chapelle palatiale : coupe
Aix la Chapelle : la chapelle palatiale : coupe
Grandlieu (Loire Atlantique) : Saint Philibert. La nef avec vue sur le chœur et le bas côté nord (à droite)
Grandlieu (Loire Atlantique) : Saint Philibert. La nef avec vue sur le chœur et le bas côté nord (à droite)
Aix la Chapelle : la chapelle palatiale : plan
Aix la Chapelle : la chapelle palatiale : plan
Germigny des Prés : l’oratoire de Théodulfe, évêque d’Orléans. Vers 806. Plan et coupe de l’édifice originel
Germigny des Prés : l’oratoire de Théodulfe, évêque d’Orléans. Vers 806. Plan et coupe de l’édifice originel

2.2.1. Innovations et dispositifs nouveaux

L’architecture des églises carolingienne innove par de nouveaux dispositifs : les églises porches, les cryptes sous les sanctuaires, la disposition de trois absides parallèles, ancêtre du chevet dit « bénédictin » (Saint Philibert de Grandlieu, 819 ; crypte de Flavigny, 807-864 et de Saint Germain d'Auxerre), et la naissance du déambulatoire (cathédrale de Clermont Ferrand, église abbatiale de Saint Maurice d'Agaune dans le Valais). Ces apports seront essentiels au développement de l’art roman.

Abbaye saint Pierre de Flavigny : la crypte
Abbaye saint Pierre de Flavigny : la crypte
Abbaye saint Pierre de Flavigny : la crypte
Abbaye saint Pierre de Flavigny : la crypte
Grand Lieu (Loire Atlantique) : Saint Philibert. La nef et le chœur
Grand Lieu (Loire Atlantique) : Saint Philibert. La nef et le chœur
Grand Lieu (Loire Atlantique) : Saint Philibert. La crypte
Grand Lieu (Loire Atlantique) : Saint Philibert. La crypte

Dans la structure des bâtiments un nouveau système architectonique apparaît qui permet de décomposer les poussées : la couverture en charpente et les piliers cruciformes (Aix La Chapelle Saint Germain d'Auxerre). Enfin, les façades sont encadrées de tours comme à Saint Martin d'Autun ou Saint Germain d'Auxerre.

La sculpture n’apparaît pas encore ; par contre le décor de placage est très fréquent, composé de mosaïque, peinture, ou orfèvrerie (Germigny des Prés)

Germigny des Prés : l’oratoire de Théodulfe, évêque d’Orléans. Vers 806. La mosaïque de l’abside
Germigny des Prés : l’oratoire de Théodulfe, évêque d’Orléans. Vers 806. La mosaïque de l’abside

2.2.2. Les édifices

Il reste peu de vestiges et ceux ci ont été fortement remaniés au cours des siècles :

  • la porte triomphale de l'abbaye de Lorsch ;
  • Lorsch : la porte triomphale de l’entrée de l’abbaye
    Lorsch : la porte triomphale de l’entrée de l’abbaye
    Lorsch : restitution en coupe de l’église abbatiale
    Lorsch : restitution en coupe de l’église abbatiale
  • la chapelle palatine d’Aix la Chapelle (794-805 par Eude de Metz) ;
  • Aix la Chapelle : le Dôme et la chapelle palatine
    Aix la Chapelle : le Dôme et la chapelle palatine
    Aix la Chapelle : l’intérieur de l’octogone de la chapelle palatine
    Aix la Chapelle : l’intérieur de l’octogone de la chapelle palatine
    Aix la Chapelle : l’intérieur de l’octogone de la chapelle palatine et le trône impérial
    Aix la Chapelle : l’intérieur de l’octogone de la chapelle palatine et le trône impérial
    Aix la Chapelle : restitution de la chapelle palatiale
    Aix la Chapelle : restitution de la chapelle palatiale
  • l’abbaye de Saint Riquier (Somme).achevée en 799 ;
  • Saint Riquier en Somme : dessin de l’abbaye telle qu’elle se présentait au XVIIè
    Saint Riquier en Somme : dessin de l’abbaye telle qu’elle se présentait au XVIIè
    Saint Riquier - Centula : restitution et plan de l’abbatiale carolingienne
    Saint Riquier - Centula : restitution et plan de l’abbatiale carolingienne
  • la seconde église de Fulda (détruite au XVIIIè) ;
  • Fulda : plan de l’abbaye bénédictine. Epoque carolingienne
    Fulda : plan de l’abbaye bénédictine. Epoque carolingienne
  • l’oratoire de Théodulfe à Germigny des Prés (Loiret) ;
  • Germigny des Prés : l’oratoire de Théodulfe, évêque d’Orléans. Vers 806
    Germigny des Prés : l’oratoire de Théodulfe, évêque d’Orléans. Vers 806
    Germigny des Prés : l’oratoire de Théodulfe, évêque d’Orléans. Vers 806. L’intérieur
    Germigny des Prés : l’oratoire de Théodulfe, évêque d’Orléans. Vers 806. L’intérieur
    Germigny des Prés : l’oratoire de Théodulfe, évêque d’Orléans. Vers 806. La mosaïque de l’abside
    Germigny des Prés : l’oratoire de Théodulfe, évêque d’Orléans. Vers 806. La mosaïque de l’abside
  • la crypte de Saint Germain à Auxerre ;
  • l’abbatiale de saint Philibert de Grandlieu ;
  • Grand Lieu (Loire Atlantique) : Saint Philibert. Massif occidental
    Grand Lieu (Loire Atlantique) : Saint Philibert. Massif occidental
    Grand Lieu (Loire Atlantique) : Saint Philibert. La nef
    Grand Lieu (Loire Atlantique) : Saint Philibert. La nef
    Grand Lieu (Loire Atlantique) : Saint Philibert. La nef
    Grand Lieu (Loire Atlantique) : Saint Philibert. La nef
    Grand Lieu (Loire Atlantique) : Saint Philibert. La nef
    Grand Lieu (Loire Atlantique) : Saint Philibert. La nef
  • Saint-Georges d'Oberzell (île de la Reichenau) ;
  • Eglise saint Georges d’Oberzell sur l’île de la Reichenau, lac de Constance. Vue générale.
    Eglise saint Georges d’Oberzell sur l’île de la Reichenau, lac de Constance. Vue générale.
    Eglise saint Georges d’Oberzell sur l’île de la Reichenau, lac de Constance. Vue de l’intérieur depuis le choeur.
    Eglise saint Georges d’Oberzell sur l’île de la Reichenau, lac de Constance. Vue de l’intérieur depuis le choeur.
  • l’église de Corvey (Westphalie) ;
  • Corvey (Rhénanie-Westphalie) : la façade occidentale ou « Westwerk » de l’abbatiale bénédictine. 
    Corvey (Rhénanie-Westphalie) : la façade occidentale ou « Westwerk » de l’abbatiale bénédictine. 
    Corvey (Rhénanie-Westphalie) : restitution de l’abbatiale
    Corvey (Rhénanie-Westphalie) : restitution de l’abbatiale
  • la crypte de Lanmeur (Finistère)
  • Lanmeur en Bretagne : crypte carolingienne de l’église saint Mélar
    Lanmeur en Bretagne : crypte carolingienne de l’église saint Mélar


    Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
    Encyclopédie
    ©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
    Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)