B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Les apports Barbares et lart prroman

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

1. De Rome lempire carolingien

Histoire
Gaule: lart mrovingien
Italie: lart lombard
Espagne wisigothe
Les Asturies: entre lart wisigoth et lart roman

1.2. Gaule: lart mrovingien

L'avnement de la dynastie mrovingienne en Gaule (V) entrane des changements importants dans le domaine des arts. L'architecture ne traduit plus le dsir de construire des difices robustes et harmonieux, mais sinspire des rminiscences des basiliques romaines. La sculpture rgresse au point de n'tre plus qu'une simple technique d'ornementation de sarcophages, de tables d'autel ou de mobilier ecclsiastique.

Objets mrovingiens de bronze: pingle  tte ajoure portant une nacre, bronze argent (6,7cm); plaque triangulaire  dcor animalier, VII; plaque  profil mouvement et dcor d’entrelacs de monstres, VII; plaque  dcor de masque humain peu labor, fin du VI; ardillon de boucle, VII; bague; pince  piler. Paris, Muse Carnavalet
Objets mrovingiens de bronze: pingle tte ajoure portant une nacre, bronze argent (6,7cm); plaque triangulaire dcor animalier, VII; plaque profil mouvement et dcor d'entrelacs de monstres, VII; plaque dcor de masque humain peu labor, fin du VI; ardillon de boucle, VII; bague; pince piler. Paris, Muse Carnavalet
Trsor de Limons (Puy-de-Dme): applique orne d’un chrisme, d’un masque humain et de motifs zoomorphes. Or, fonte  cire perdue. Fin VIe-dbut VII
Trsor de Limons (Puy-de-Dme): applique orne d'un chrisme, d'un masque humain et de motifs zoomorphes. Or, fonte cire perdue. Fin VIe-dbut VII
Plaque - boucle monochrome trouve  Oyes (Marne). Vers 670. Fer et argent damasquin. Saint Germain en Laye, muse des Antiquits nationales
Plaque - boucle monochrome trouve Oyes (Marne). Vers 670. Fer et argent damasquin. Saint Germain en Laye, muse des Antiquits nationales

Par contre, l'essor de l'orfvrerie et de la peinture sur manuscrit entrane une rsurgence des lments celtiques de dcoration, qui, malgr les apports chrtiens et barbares, constituent le fond vritable de la cration artistique mrovingienne.

Fibule en forme daigle. Cloisonn. Vers 550. Nuremberg, Bibliothque nationale
Fibule en forme daigle. Cloisonn. Vers 550. Nuremberg, Bibliothque nationale
Fibules mrovingiennes. Paris, Bibliothque nationale de France, Cabinet des mdailles
Fibules mrovingiennes. Paris, Bibliothque nationale de France, Cabinet des mdailles
Fibule mrovingienne provenant dAvioth en Meuse. Platine de bronze, tle d’or dcor de fils perls. VII. Saint Germain en Laye, muse des Antiquits nationales
Fibule mrovingienne provenant dAvioth en Meuse. Platine de bronze, tle d'or dcor de fils perls. VII. Saint Germain en Laye, muse des Antiquits nationales

1.2.1. Larchitecture

1.2.1.1. Eglises

Les glises, pratiquement toutes disparues comportent une charpente en bois, et sont de trois types:

  • Un premier type constitue les glises formant un groupe piscopal, compos en gnral de deux glises et d'un baptistre indpendant, construits en parallle les uns par rapport aux autres: ainsi Frjus, Avignon, Nmes, Vienne (Saint Pierre), Auxerre, Sens, Genve, Trves
  • Vienne: labbatiale saint Pierre remonte au V sicle. Le clocher-porche date du XII sicle, de mme que les grandes arcades qui divisent la nef en trois
    Vienne: labbatiale saint Pierre remonte au V sicle. Le clocher-porche date du XII sicle, de mme que les grandes arcades qui divisent la nef en trois
    Auxerre, saint Germain: la crypte
    Auxerre, saint Germain: la crypte
    Frjus: la cathdrale saint Lonce, prcde du massif du baptistre
    Frjus: la cathdrale saint Lonce, prcde du massif du baptistre
  • Le second groupe est celui des glises monastiques: aux VII et VIII sicles il y a quelque 200 monastres en Gaule, surtout dans le Nord et l'Est. Chaque abbaye ou monastre possde au moins deux glises.
  • Metz: lEglise saint Pierre aux Nonnains. Vestiges de la faade et du narthex, avec petit appareil de pierre et chanage de briques, IV-X
    Metz: lEglise saint Pierre aux Nonnains. Vestiges de la faade et du narthex, avec petit appareil de pierre et chanage de briques, IV-X
    Metz: lEglise saint Pierre aux Nonnains. Vestiges de la faade et du narthex, avec petit appareil de pierre et chanage de briques, IV-X
    Metz: lEglise saint Pierre aux Nonnains. Vestiges de la faade et du narthex, avec petit appareil de pierre et chanage de briques, IV-X
  • Le troisime groupe est enfin reprsent par les basiliques, grands lieux de plerinages, dont le plan offre beaucoup de varits: une seul abside comme Saint Bertrand de Comminges (Avant 450) ou aux Saints Aptres de Vienne (V); trois absides (ds le VI) comme la basilique d'Autun ou le chevet de Saint Pierre et Paul de Nantes (567); des absidioles votes comme Saint Victor de Marseille; de glises de plan cruciforme comme Sainte Croix et Saint Vincent de Paris (599) ou Notre Dame de Jumiges (vers 660) ou de plan rectangulaire orient comme Jouarre (VIIme) et Sainte Reine d'Alise (720)
Marseille, glise saint Victor: la crypte
Marseille, glise saint Victor: la crypte
Marseille, glise saint Victor: la chapelle du V
Marseille, glise saint Victor: la chapelle du V

Des trs nombreuses cryptes seules subsistent celles de Saint Seurin de Bordeaux, de Saint Laurent de Grenoble, et de l'abbaye de Jouarre (VII). La description laisse par Grgoire de Tours de la basilique Saint Martin de Tours vers 472, fait regretter la disparition de cet difice qui fut l'une des plus belles glises mrovingiennes.

Bordeaux: glise saint Seurin: la crypte
Bordeaux: glise saint Seurin: la crypte
Grenoble: lglise saint Laurent
Grenoble: lglise saint Laurent
Jouarre: la crypte de labbaye
Jouarre: la crypte de labbaye

Le clocher constitue la principale originalit des glises mrovingiennes, comme Saint Martin de Tours, Saint Etienne de Paris, Saint Germain de Brioude.

Abbatiale de Noirmoutier en lle: la crypte mrovingienne dHermoutier
Abbatiale de Noirmoutier en lle: la crypte mrovingienne dHermoutier

1.2.1.2. Baptistres

Les baptistres indpendants sont tablis trs tt en Gaule, tmoignant de limportance de linfluence orientale: Aix en Provence, Riez (650) et Frjus (636), Marseille, Vnasque sont btis sur plan octogonal et couverts d'une coupole sur piliers. Le plan carr est transform en octogone par adjonction de quatre niches. Le baptistre de Riez, dans les Alpes-de-Haute-Provence, rappelle celui de Saint-Georges d'Esrah en Syrie.

Riez, Alpes de Haute Provence: le Baptistre
Riez, Alpes de Haute Provence: le Baptistre
Riez, Alpes de Haute Provence: le Baptistre. Coupole centrale
Riez, Alpes de Haute Provence: le Baptistre. Coupole centrale
Venasque, Vaucluse: lglise et le baptistre
Venasque, Vaucluse: lglise et le baptistre
Frjus: le baptistre mrovingien. Lintrieur
Frjus: le baptistre mrovingien. Lintrieur

Le baptistre saint Jean de Poitiers (VI) a la forme d'un carr flanqu de trois absidioles. Cest un difice antique remani ayant subi nombre de transformations, mais qui conserve dans sa dcoration (chapiteaux de marbre) un caractre mrovingien.

Poitiers: le baptistre Saint Jean
Poitiers: le baptistre Saint Jean
Poitiers: le baptistre Saint Jean
Poitiers: le baptistre Saint Jean
Poitiers: le baptistre Saint Jean. Schma
Poitiers: le baptistre Saint Jean. Schma

1.2.2. Peinture et sculpture

Abbatiale saint Pierre de Vienne: sarcophage de saint Lonien, VI
Abbatiale saint Pierre de Vienne: sarcophage de saint Lonien, VI

La sculpture monumentale renonce au ralisme de l'art antique, perd du relief et produit des oeuvres stylises. Lenluminure mrovingienne se distingue des styles irlandais, anglais et italiens par deux particularits: l'absence de la reprsentation antique des vanglistes et la prfrence pour les ouvrages chrtiens, comme ceux des Pres de l'Eglise. L'enluminure mrovingienne, dans laquelle on trouve beaucoup de portraits de personnage, d'anges ou de croix, est plus proche de la figuration italienne que de l'ornementation insulaire, dont les entrelacs, nattes, spirales sont reprsents, mais la plupart du temps de manire grossire.

Page de lEvangile dEchternach (ou de Willibrord): folio 18v. Vers 698. Paris Bibliothque Nationale
Page de lEvangile dEchternach (ou de Willibrord): folio 18v. Vers 698. Paris Bibliothque Nationale
Page de lEvangile dEchternach (ou de Willibrord): le symbole de Marc, folio 75v. Vers 698. Paris Bibliothque Nationale
Page de lEvangile dEchternach (ou de Willibrord): le symbole de Marc, folio 75v. Vers 698. Paris Bibliothque Nationale
Page du lectionnaire de Luxeuil. VII- Manuscrit latin 9427, folio 144. Paris; Bibliothque Nationale
Page du lectionnaire de Luxeuil. VII- Manuscrit latin 9427, folio 144. Paris; Bibliothque Nationale
Folio du livre de Lindisfarne en Northumbrie (parfois appel Evangliaire de Durham ou de Cuthbert). Folio 94. Vers 698. Londres, British Museum
Folio du livre de Lindisfarne en Northumbrie (parfois appel Evangliaire de Durham ou de Cuthbert). Folio 94. Vers 698. Londres, British Museum
Folio du livre de Durrow reprsentant saint Matthieu. VII. Dublin, Trinity College, MS 57
Folio du livre de Durrow reprsentant saint Matthieu. VII. Dublin, Trinity College, MS 57

Les principales uvres enlumines sont le Lectionnaire de Luxeuil, (VIIe sicle), les Moralia in Job de Grgoire le Grand(700-720), le Heptateuque (Quaestiones in Heptateuchon) de saint Augustin (mi VIII), le Sacramentaire glasien de Chelles (entre 628 et 731), le Livre de Durrow (Dublin, Librairie du Trinity College), lEvangliaire de Lindisfarne (parfois appel Evangliaire de Durham ou de Cuthbert, vers 698, Londres, British Musum), Les vangiles d'Echternach (appels Evangiles de Willibrord, Evangliaire d'Echternach, Paris, Bibliothque nationale)

Page des Moralia in Job de Grgoire le Grand avec minuscule de Luxeuil. Vers 700-720. 273 x 215 mm, Dijon, bibliothque
Page des Moralia in Job de Grgoire le Grand avec minuscule de Luxeuil. Vers 700-720. 273 x 215 mm, Dijon, bibliothque
Sacramentaire glasien, probablement de Chelles: vers 700. Cest la premire apparition des lettrines, souvent composes danimaux: ainsi la lettre N est forme de poissons. Rome, bibliothque Vaticane
Sacramentaire glasien, probablement de Chelles: vers 700. Cest la premire apparition des lettrines, souvent composes danimaux: ainsi la lettre N est forme de poissons. Rome, bibliothque Vaticane
Folio du livre de Durrow, Irlande. Dbut de lvangile de saint Marc. VII. Dublin, Trinity College, MS 57
Folio du livre de Durrow, Irlande. Dbut de lvangile de saint Marc. VII. Dublin, Trinity College, MS 57
Folio du livre de Lindisfarne en Northumbrie (parfois appel Evangliaire de Durham ou de Cuthbert). Folio 26v. Vers 698. Londres, British Museum
Folio du livre de Lindisfarne en Northumbrie (parfois appel Evangliaire de Durham ou de Cuthbert). Folio 26v. Vers 698. Londres, British Museum
Page de lEvangile dEchternach (ou de Willibrord): dbut de lvangile de Saint Jean. Folio 177. Vers 698. Paris Bibliothque Nationale
Page de lEvangile dEchternach (ou de Willibrord): dbut de lvangile de Saint Jean. Folio 177. Vers 698. Paris Bibliothque Nationale

Le vitrail fait ses dbuts en Gaule. La mosaque se perptre.

1.2.3. Orfvrerie

L'orfvrerie tient une place trs importante dans lart mrovingien: il existe deux procds:

  • Le cloisonn, avec le trsor de Tournai (Tombe de Childric 481), les tombes des Champs Catalauniques (451), le trsor de Gourdon (527), le trsor de saint Denis (tombe de la reine Arnegonde, Croix de Saint Eloi, navette de saint Eloi), Trsor de Chelles
  • Trsor de Childric (426-481) trouv  Tournai en 1653. Pommeau dpe. Or et grenat. Paris, bibliothque Nationale
    Trsor de Childric (426-481) trouv Tournai en 1653. Pommeau dpe. Or et grenat. Paris, bibliothque Nationale
    Trsor de Childric (426-481) trouv  Tournai en 1653. Fibule. Or et cloisonn. Paris, bibliothque Nationale
    Trsor de Childric (426-481) trouv Tournai en 1653. Fibule. Or et cloisonn. Paris, bibliothque Nationale
    Fragment de la croix de saint Eloi (Eligius) ornant le grand autel de labbaye de Saint Denis, unique reliquat de sa destruction lors de la Rvolution. Or cloisonn et pierres prcieuses.  Vers 650. Paris, Cabinet des mdailles
    Fragment de la croix de saint Eloi (Eligius) ornant le grand autel de labbaye de Saint Denis, unique reliquat de sa destruction lors de la Rvolution. Or cloisonn et pierres prcieuses. Vers 650. Paris, Cabinet des mdailles
    Plaque-boucle et contre-plaque de ceinture provenant de la parure de la reine Arnegonde (v. 515-573), femme de Clotaire Ier (511-561), roi des Francs. Argent, pte de verre et grenats, vers 570. Dcouverte dans une tombe de Saint-Denis en 1959
    Plaque-boucle et contre-plaque de ceinture provenant de la parure de la reine Arnegonde (v. 515-573), femme de Clotaire Ier (511-561), roi des Francs. Argent, pte de verre et grenats, vers 570. Dcouverte dans une tombe de Saint-Denis en 1959
    Fibule ronde de la reine Arnegonde, pouse de Clotaire. Or cloisonn de grenats, 565-570. Paris, Muse du Louvre
    Fibule ronde de la reine Arnegonde, pouse de Clotaire. Or cloisonn de grenats, 565-570. Paris, Muse du Louvre
    Trsor de Gourdon (Sane-et-Loire): calice. Or, turquoise et grenats cloisonns. Hauteur: 7,5 cm; diamtre: 4,5 cm; profondeur: 4,9 cm. Fin du V - dbut du VI. Paris, Bibliothque Nationale de France, Cabinet des Mdailles
    Trsor de Gourdon (Sane-et-Loire): calice. Or, turquoise et grenats cloisonns. Hauteur: 7,5 cm; diamtre: 4,5 cm; profondeur: 4,9 cm. Fin du V - dbut du VI. Paris, Bibliothque Nationale de France, Cabinet des Mdailles
    Trsor de Gourdon (Sane-et-Loire): patne. Or, turquoise et grenats cloisonns. Longueur: 12,5 cm; largeur: 12,5 cm; profondeur: 1,6cm. Fin du V - dbut du VI. Paris, Bibliothque Nationale de France, Cabinet des Mdailles
    Trsor de Gourdon (Sane-et-Loire): patne. Or, turquoise et grenats cloisonns. Longueur: 12,5 cm; largeur: 12,5 cm; profondeur: 1,6cm. Fin du V - dbut du VI. Paris, Bibliothque Nationale de France, Cabinet des Mdailles
    Reproduction du calice de saint Eloi. Trsor de l’abbaye de Chelles fonde en 658 par la reine Bathilde. Le calice, d’or pur, mesurait environ un pied de haut et contenait environ une hmine, ou seize onces (un 1/2 litre). Le dcor est form d’maux et de pierres incrustes
    Reproduction du calice de saint Eloi. Trsor de l'abbaye de Chelles fonde en 658 par la reine Bathilde. Le calice, d'or pur, mesurait environ un pied de haut et contenait environ une hmine, ou seize onces (un 1/2 litre). Le dcor est form d'maux et de pierres incrustes
    Trsor de l’abbaye de Chelles: fibule d’or de la reine Bathilde. Or massif, longueur 1,5 cm, vers 680. Chelles, Muse Alfred Bonno
    Trsor de l'abbaye de Chelles: fibule d'or de la reine Bathilde. Or massif, longueur 1,5 cm, vers 680. Chelles, Muse Alfred Bonno
  • Le repouss avec la chsse de Saint Bonnet Avalouze en Corrze, la chsse de Saint Benot sur Loire (VII-VIII), la crosse mrovingienne de Saint Germain, premier abb de Moutier Grandval
Crosse de Saint Germain, abb de Moutier Grandval (Jura suisse), assassin en 666 sur ordre du duc dAlsace Etichon. Or repouss. Delmont, muse jurassien dart et dhistoire
Crosse de Saint Germain, abb de Moutier Grandval (Jura suisse), assassin en 666 sur ordre du duc dAlsace Etichon. Or repouss. Delmont, muse jurassien dart et dhistoire
Abbaye de Fleury: Chsse de Mumma (VII). Frise de six aptres traite au repouss sur une tle de cuivre appliqu  un reliquaire de bois
Abbaye de Fleury: Chsse de Mumma (VII). Frise de six aptres traite au repouss sur une tle de cuivre appliqu un reliquaire de bois
Chsse de Saint Bonnet Avalouze en Corrze. Repouss
Chsse de Saint Bonnet Avalouze en Corrze. Repouss

Les grands orfvres ont pour nom Saint Eloi (588-665), Ello, Dadillo.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)