B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Nazisme: Le camp de concentration de Treblinka (2ième guerre mondiale)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

4. Le processus

  • Les Van Loo : Jean Baptiste Van Loo (1684-1745) travaille pour le duc de Savoie pour le Prince de Carignan et pour la cour de Londres, excellant dans lÂ’art du portrait : portraits de Louis XV. Son frère Carle Van Loo (1705-1765) travaille à Turin, devient peintre du roi de France en 1762 puis chef de l'école française : peintures pour Bellevue et Saint Sulpice, Enée portant Anchise du Louvre, chasse à lÂ’ours dÂ’Amiens, arrêt durant une chasse du LouvreÂ… Les fils de Carle, Louis Michel (1707-1771 ; portrait de Diderot, lÂ’artiste avec le portrait de son père de Versailles), et Charles Amédée (1719-1795) en Prusse, répandent l'art français à l'Etranger, respectivement en Espagne et en Prusse.
  • Jean Baptiste Van Loo (1684-1745) : le triomphe de Galatée. Huile sur toile. Saint-Pétersbourg, musée de lÂ’Ermitage.
    Jean Baptiste Van Loo (1684-1745) : le triomphe de Galatée. Huile sur toile. Saint-Pétersbourg, musée de l’Ermitage.
    Jean Baptiste Van Loo (1684-1745) : portrait de sir Robert Walpole. 1740. Huile sur toile. Saint-Pétersbourg, musée de l’Ermitage.
    Jean Baptiste Van Loo (1684-1745) : portrait de sir Robert Walpole. 1740. Huile sur toile. Saint-Pétersbourg, musée de l’Ermitage.
    Charles Amédée Van Loo (1719-1795) : la lanterne magique. New York, Metropolitan Museum
    Charles Amédée Van Loo (1719-1795) : la lanterne magique. New York, Metropolitan Museum
    Charles Amédée Van Loo (1719-1795) : les bulles de savon. New York, Metropolitan Museum
    Charles Amédée Van Loo (1719-1795) : les bulles de savon. New York, Metropolitan Museum
    Charles Amédée Van Loo (1719-1795) : accueil du grand Prince électeur dans l’Olympe. 1751. Voûte du château de Potsdam
    Charles Amédée Van Loo (1719-1795) : accueil du grand Prince électeur dans l’Olympe. 1751. Voûte du château de Potsdam
    Louis Michel Van Loo (1707-1771) : l’artiste avec le portrait de son père. 1762. Huile sur toile, 129 x 198 cm. Versailles, Musée du Château.
    Louis Michel Van Loo (1707-1771) : l’artiste avec le portrait de son père. 1762. Huile sur toile, 129 x 198 cm. Versailles, Musée du Château.
  • François Lemoine (1688-1737) travaille à Saint Sulpice, au salon d'Hercule à Versailles (Apothéose dÂ’Hercule), Saint Thomas d'Aquin, Persée et Andromède.
  • François Lemoine (1688-1737) : Hercule et Omphale. Paris, Musée du Louvre
    François Lemoine (1688-1737) : Hercule et Omphale. Paris, Musée du Louvre
  • Charles Joseph Natoire (1700-1777) collabore avec François Boucher pour l'hôtel Soubise (1737-1740) ;
  • Charles Joseph Natoire (1700-1777) : Vénus et vulcain. Montpellier, musée Fabre
    Charles Joseph Natoire (1700-1777) : Vénus et vulcain. Montpellier, musée Fabre
  • François Boucher (1703-1770) : élève de Lemoine, peintre du roi, il se spécialise dans la décoration : illustrations de Molière, travaux à Versailles pour la reine, travaux à Fontainebleau. Il créé aussi quelques toiles comme le Moulin (1750), Vénus et Vulcain (1732), lÂ’odalisque brune, Diane après le bain du Louvre, madame de PompadourÂ…
  • François Boucher (1703-1770) : Diane après le bain. 1742. Huile sur toile, 56x73cm. Paris, Musée du Louvre
    François Boucher (1703-1770) : Diane après le bain. 1742. Huile sur toile, 56x73cm. Paris, Musée du Louvre
    François Boucher (1703-1770) : la naissance de Vénus. 1740. Huile sur toile, 130 x 162 cm. Stockholm, Nationalmuseum
    François Boucher (1703-1770) : la naissance de Vénus. 1740. Huile sur toile, 130 x 162 cm. Stockholm, Nationalmuseum
    François Boucher (1703-1770) : l’odalisque brune.1745, huile sur toile, 53 x 64cm. Paris, Musée du Louvre
    François Boucher (1703-1770) : l’odalisque brune.1745, huile sur toile, 53 x 64cm. Paris, Musée du Louvre
    François Boucher (1703-1770) : L’atelier du peintre. Huile sur bois, 27 x 22 cm. Paris, Musée du Louvre
    François Boucher (1703-1770) : L’atelier du peintre. Huile sur bois, 27 x 22 cm. Paris, Musée du Louvre
    François Boucher (1703-1770) : Tapisserie de Beauvais, 3,48 x 3,40 m : Le déjeuner (d’après la série La Noble Pastorale), 1756
    François Boucher (1703-1770) : Tapisserie de Beauvais, 3,48 x 3,40 m : Le déjeuner (d’après la série La Noble Pastorale), 1756
    François Boucher (1703-1770) : Tenture chinoise sur  carton de Boucher. Musée de Besanço
    François Boucher (1703-1770) : Tenture chinoise sur carton de Boucher. Musée de Besanço
  • Pierre Antoine Baudoin (1723-1769) et Jean Baptiste Deshayes (1729-1768) imitent leur beau-père Boucher, et souvent de façon grivoise.

Pierre Antoine Baudoin (1723-1769) : Amoureux dans un paysage. 1775
Pierre Antoine Baudoin (1723-1769) : Amoureux dans un paysage. 1775
Pierre Antoine Baudoin (1723-1769) : le message d’Amour. Paris, musée du Louvre
Pierre Antoine Baudoin (1723-1769) : le message d’Amour. Paris, musée du Louvre
Jean Baptiste Deshayes (1729-1768) : femme endormie. 1757-58. Huile sur toile, 101,5 x 76 cm. Brème, Kunsthalle
Jean Baptiste Deshayes (1729-1768) : femme endormie. 1757-58. Huile sur toile, 101,5 x 76 cm. Brème, Kunsthalle
Jean Baptiste Deshayes (1729-1768) : Hector aux abords du Xanthe
Jean Baptiste Deshayes (1729-1768) : Hector aux abords du Xanthe
 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant

Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)