B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Nazisme: Le camp de concentration de Treblinka (2ième guerre mondiale)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2. Le camp I

  • La réaction classique débute avec Edmé Bouchardon (1698-1762), admirateur de l'Antique qui créé la fontaine des Saisons rue de Grenelle (1737), l'Amour se taillant un arc (1750, Louvre), le Buste du pape Clément XII (Florence), une Flagellation du Christ à Saint-Sulpice de Paris, une statue équestre de Louis XV (1748-1758, Louvre).
  • Edmé Bouchardon (1698-1762) : Buste de Pape Clément XII. 1730. Marbre. Florence, Collection Corsini.
    Edmé Bouchardon (1698-1762) : Buste de Pape Clément XII. 1730. Marbre. Florence, Collection Corsini.
    Edmé Bouchardon (1698-1762) : Cupidon se fabrique un arc avec le bâton d’Hercule. 1750. Marbre, 173 cm. Paris, Musée du Louvre
    Edmé Bouchardon (1698-1762) : Cupidon se fabrique un arc avec le bâton d’Hercule. 1750. Marbre, 173 cm. Paris, Musée du Louvre
    Edmé Bouchardon (1698-1762) : la flagellation du Christ. 1735. Pierre, 240 cm. Paris, Saint-Sulpice
    Edmé Bouchardon (1698-1762) : la flagellation du Christ. 1735. Pierre, 240 cm. Paris, Saint-Sulpice
    Edmé Bouchardon (1698-1762) : statue équestre de Louis XV. 1748-1758. Bronze, 69 cm. Paris, Musée du Louvre
    Edmé Bouchardon (1698-1762) : statue équestre de Louis XV. 1748-1758. Bronze, 69 cm. Paris, Musée du Louvre
  • Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) est le sculpteur de la Pompadour (Statue allégorique en déesse de l'amitié), mais il a une sensibilité qui le rend proche du baroque : ses chefs d’œuvre sont le mausolée de Maurice de Saxe à Saint Thomas de Strasbourg, Voltaire nu, le portrait de Thomas Aignan Desfriches, Mercure (Louvre) ;
  • Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) : Mausolée du Maréchal de Saxe. 1753-1776. Marbre. Strasbourg. Temple saint Thomas
    Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) : Mausolée du Maréchal de Saxe. 1753-1776. Marbre. Strasbourg. Temple saint Thomas
    Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) : Voltaire Nu. 1776. Marbre, 150 cm. Paris, Musée du Louvre.
    Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) : Voltaire Nu. 1776. Marbre, 150 cm. Paris, Musée du Louvre.
    Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) : Mercure. 1744. Marbre, 58 cm. Paris, Musée du Louvre
    Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) : Mercure. 1744. Marbre, 58 cm. Paris, Musée du Louvre
    Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) : Thomas-Aignan Desfriches. Terre cuite. Orléans, Musée des Beaux-Arts
    Jean Baptiste Pigalle (1714-1785) : Thomas-Aignan Desfriches. Terre cuite. Orléans, Musée des Beaux-Arts
  • Christophe Gabriel Allegrain (21710-1795), beau frère de Pigalle, est connu pour sa Baigneuse du Louvre (1767) ; Etienne Maurice Falconnet (1716-1791), le directeur de la Manufacture de Sèvres, travaille à Bellevue, Crécy et Saint-Pétersbourg : Statue équestre de Pierre le Grand (1778), Milon de Crotone du Louvre, Flora de Saint-Pétersbourg, Pygmalion et Galatée du Louvre.
  • Christophe Gabriel Allegrain (21710-1795) : Vénus au bain. Vers 1767. Marbre, 174 cm. Paris, Musée du Louvre
    Christophe Gabriel Allegrain (21710-1795) : Vénus au bain. Vers 1767. Marbre, 174 cm. Paris, Musée du Louvre
    Christophe Gabriel Allegrain (21710-1795) : Vénus au bain, détail. Vers 1767. Marbre, 174 cm. Paris, Musée du Louvre
    Christophe Gabriel Allegrain (21710-1795) : Vénus au bain, détail. Vers 1767. Marbre, 174 cm. Paris, Musée du Louvre
    Christophe Gabriel Allegrain (21710-1795) :Diane. 1778. Marbre. Paris, Musée du Louvre
    Christophe Gabriel Allegrain (21710-1795) :Diane. 1778. Marbre. Paris, Musée du Louvre
    Etienne Maurice Falconnet (1716-1791) : Baigneuse. 1757. Marbre, 80 cm. Paris, Musée du Louvre
    Etienne Maurice Falconnet (1716-1791) : Baigneuse. 1757. Marbre, 80 cm. Paris, Musée du Louvre
    Etienne Maurice Falconnet (1716-1791) les trios Graces. 1770. Marbre et bronze, 80 cm. Paris, Musée du Louvre
    Etienne Maurice Falconnet (1716-1791) les trios Graces. 1770. Marbre et bronze, 80 cm. Paris, Musée du Louvre
    Etienne Maurice Falconnet (1716-1791) : Milon de Crotone. 1754. Marbre, 66 cm. Paris, Musée du Louvre
    Etienne Maurice Falconnet (1716-1791) : Milon de Crotone. 1754. Marbre, 66 cm. Paris, Musée du Louvre
  • Louis Claude Vassé (1716-1772) créé le mausolée du roi Stanislas et la chapelle du Bon Secours à Nancy, ainsi qu’un berger endormi (Louvre). Jean Baptiste Defernex (1729-1783) se spécialise dans la terre cuite (Mme Favart du Louvre) dans le style Louis XV, ainsi que Philippe Caffieri (1714-1774) qui créé le chariot d’Apollon (Londres), le Fleuve, le portrait du Chanoine Pingré.
  • Louis Claude Vassé (1716-1772) : la comédie. Marbre, 25cm. Paris, Musée du Louvre.
    Louis Claude Vassé (1716-1772) : la comédie. Marbre, 25cm. Paris, Musée du Louvre.
    Louis Claude Vassé (1716-1772) : berger endormi. 1751. Marbre, 71 cm. Paris, Musée du Louvre.
    Louis Claude Vassé (1716-1772) : berger endormi. 1751. Marbre, 71 cm. Paris, Musée du Louvre.
    Jean Baptiste Defernex (1729-1783) : Madame Favart. 1762. Terre cuite, 50 cm. Paris, Musée du Louvre
    Jean Baptiste Defernex (1729-1783) : Madame Favart. 1762. Terre cuite, 50 cm. Paris, Musée du Louvre
    Jean Baptiste Defernex (1729-1783) : génie affligé. Marbre blanc, 53cm. Ce génie est un fragment du monument funéraire de Germain Anne Loppin de Montmort (1708-1767), président à Mortier du parlement de des Etats de Bourgogne. Paris, musée du Louvre
    Jean Baptiste Defernex (1729-1783) : génie affligé. Marbre blanc, 53cm. Ce génie est un fragment du monument funéraire de Germain Anne Loppin de Montmort (1708-1767), président à Mortier du parlement de des Etats de Bourgogne. Paris, musée du Louvre
    Philippe Caffieri (1714-1774) : le Chariot d’Apollon. Vers. 1767. Bronze doré, 45 cm. Londres, Wallace Collection
    Philippe Caffieri (1714-1774) : le Chariot d’Apollon. Vers. 1767. Bronze doré, 45 cm. Londres, Wallace Collection
  • Augustin Pajou (1730-1809), sculpteur de la Du Barry, est sans rival pour la sculpture décorative (opéra de Versailles) : Mercure du Louvre, Psychée abandonnée, Blaise Pascal du Louvre, Neptune, portrait de Mme Du Barry…
  • Augustin Pajou (1730-1809) : buste de madame du Barry. 1773. Marbre, 60 cm. Paris, Musée du Louvre
    Augustin Pajou (1730-1809) : buste de madame du Barry. 1773. Marbre, 60 cm. Paris, Musée du Louvre
    Augustin Pajou (1730-1809) : Mercure. Paris, Musée du Louvre
    Augustin Pajou (1730-1809) : Mercure. Paris, Musée du Louvre
    Augustin Pajou (1730-1809) : Blaise Pascal. Paris, Musée du Louvre
    Augustin Pajou (1730-1809) : Blaise Pascal. Paris, Musée du Louvre
    Augustin Pajou (1730-1809) : Psyché. 1790. Marbre, 180cm. Paris, Musée du Louvre
    Augustin Pajou (1730-1809) : Psyché. 1790. Marbre, 180cm. Paris, Musée du Louvre
  • Le grand sculpteur du siècle est Jean Antoine Houdon (1741-1828) qui copie l'Antique et imite la nature dans ses nombreuses œuvres et portraits où il démontre un véritable génie : l'Ecorché, Saint Bruno de Sainte Marie des Anges de Rome, Diane pour Catherine II de Russie (1776 ; Lisbonne)), madame Houdon, les enfants Brongniard, Diderot (1771), Glück (1775), Voltaire (1781), Franklin (1778), Robert Fulton... Il voyage aux Etats Unis pour le portrait de Washington (1785). Il décline après la Révolution (portrait de Napoléon).
  • Jean Antoine Houdon (1741-1828) : Diane. 16776. Lisbonne, Fondation Gulbenkian
    Jean Antoine Houdon (1741-1828) : Diane. 16776. Lisbonne, Fondation Gulbenkian
    Jean Antoine Houdon (1741-1828) : 1781. Terre cuite. Montpellier, musée Fabre
    Jean Antoine Houdon (1741-1828) : 1781. Terre cuite. Montpellier, musée Fabre
    Jean Antoine Houdon (1741-1828) : Buste de Louise Brongniart. 1777. Terre cuite, 35 cm. Paris, musée du Louvre
    Jean Antoine Houdon (1741-1828) : Buste de Louise Brongniart. 1777. Terre cuite, 35 cm. Paris, musée du Louvre
    Jean Antoine Houdon (1741-1828) : Buste de la femme de l’artiste. 1770. Marbre. Paris, musée du Louvre
    Jean Antoine Houdon (1741-1828) : Buste de la femme de l’artiste. 1770. Marbre. Paris, musée du Louvre
  • Plus secondaires sont Charles Antoine Bridan (1730-1805 ; Assomption de la Vierge dans le choeur de Chartres), Philippe Laurent Roland (1746-1816 ; le Grand Condé, Napoléon de l’Institut, Athéna du Palais Bourbon, Homère), Chinard (1756-1813 ; buste de Joséphine du Louvre, buste madame Récamier du musée de Lyon, la République, buste de madame Chinard), Claude Michel dit Clodion (1738-1814 ; Vénus, l’amour, Léda et le cygne du Louvre, Nymphe et Satyre…).

Philippe Laurent Roland (1746-1816 : Homère. Marbre, musée du Louvre
Philippe Laurent Roland (1746-1816 : Homère. Marbre, musée du Louvre
Joseph Chinard (1756-1813 : buste de madame Chinard
Joseph Chinard (1756-1813 : buste de madame Chinard
Clodion (1738-1814) : l’invention du ballon par les Montgolfière. New York, Metropolitan Museum
Clodion (1738-1814) : l’invention du ballon par les Montgolfière. New York, Metropolitan Museum
Clodion (1738-1814) : Montesquieu. 1783. Paris, Musée du Louvre
Clodion (1738-1814) : Montesquieu. 1783. Paris, Musée du Louvre
Clodion (1738-1814) : Nymphe et Satyre 1780–90 Terre cuite 59,1 cm. New York, Metropolitan Museum
Clodion (1738-1814) : Nymphe et Satyre 1780–90 Terre cuite 59,1 cm. New York, Metropolitan Museum
Clodion (1738-1814) : Vénus, l’amour, Léda et le cygne. Paris, Musée du Louvre
Clodion (1738-1814) : Vénus, l’amour, Léda et le cygne. Paris, Musée du Louvre
Clodion (1738-1814) : Vénus, l’amour, Léda et le cygne. Détail. Paris, Musée du Louvre
Clodion (1738-1814) : Vénus, l’amour, Léda et le cygne. Détail. Paris, Musée du Louvre
 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant

Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)