B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

La révolution française

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3. La convention : 21 septembre 1792 – octobre 1795

La politique intérieur
La politique extérieure : la première coalition

3.2. La politique extérieure : la première coalition

3.2.1. Naissance de la première coalition

Après Valmy (20 septembre 1792), profitant de la neutralité de l'Angleterre et de la division des Autrichiens et des Prussiens (affaire de Pologne), les Armées françaises s'emparent de toute la rive droite du Rhin (Jemmapes, 6 novembre 1792, Spire, Mayence) suivant la théorie des « frontières naturelles ». Mais cela provoque l’entrée de l’Angleterre dans le conflit sur les prétextes de l’invasion de la Belgique et des Pays Bas et de l’exécution de Louis XVI. Toute l'Europe suit, sauf la Suisse, le Danemark, la Suède.

3.2.2. Les désastres français

3.2.2.1. A l'extérieur

Défaite et défection de Dumouriez à Neerwinden (18 mars 1793), suivies de l’évacuation de la Belgique et de Mayence. La France est envahie par les Espagnols, les Sardes et les Anglais prennent Toulon.

3.2.2.2. A l’intérieur

Soulèvement de la Vendée catholique et royaliste, des royalistes de Lyon et de Provence, des fédéralistes, des Chouans bretons (été 1793).

3.2.2.3. Le redressement français

3.2.2.3.1. Causes
  • Réformes militaires de Lazare Carnot, membre du Comité de salut public : levée en masse, amalgame, envoi de représentants en mission surveillent les cadres de l'armée. L'armée devient « nationale » et compte bientôt 1 million d’hommes !
  • Division des coalisés : la question polonaise divise Autriche et Prusse qui se retire de la lutte suite à une bévue de Catherine II de Russie. L'Angleterre n'intervient pas directement.
3.2.2.3.2. La reconquête
  • Les villes du Nord sont délivrées (Hondschoote et Wattignies, novembre 1793) ; l'Alsace est reprise (Wissembourg, décembre 1793). Espagnols et Sardes sont chassés, Toulon est reprise (19 décembre 1793.) et les Vendéens sont écrasés à Savenay.
  • Dans un deuxième temps Belgique, Hollande et Rhénanie sont envahies (Fleurus 26 avril 1794) ; Gènes est menacée, la Catalogne et le Pays Basque sont envahis.
3.2.2.3.3. Les traités
  • Avec la Prusse : rive gauche du Rhin (Traité de Bâle, 5 avril 1795)
  • Avec x la Hollande : provinces au sud du Rhin et alliance offensive défensive (Traité de La Hayes, 16 mai 1795)
  • Avec l'Espagne : île de Saint Domingue en échange de l’évacuation de la Catalogne (Traité de Bâle, 22 juillet 1795)

Restent l'Autriche et l'Angleterre…


Icone texte Articles connexes
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Pour en savoir plus...

Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)