B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Dachau, camp de concentration nazi

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2. Histoire

La création du camp
Le camp primitif
Le nouveau camp en 38-40
Le nouveau camp en 40-42
Le camp de travail
La fin du camp

2.1. La création du camp

L’incendie du Reichstag, provoqué par Goering aux premiers jours d’existence du régime, donne aux nazis l’occasion d’en finir avec leurs adversaires politiques, dont les plus en vue sont les communistes. Il faut neutraliser ces « sous hommes bolcheviques » « mit diesen bolschewistischen Untermenschen aufzuräumen » comme le dit Hitler lui même. Le 28 février 1933 Hindenburg signe le décret « Verordnung des Reichspräsidenten zum Schutz von Volk und Staat », « pour la protection du peuple et de l’Etat », qui permet au chancelier d’interner tous les adversaires politiques du régime sans jugement pour un temps indéterminé. Le 13 mars 1933 le Ministère de l’intérieur, par la voix d’Adolf Wagner précise au ministère de la Justice (Hans Frank) que ces adversaires politiques peuvent être rassemblés dans des endroits situés en dehors des prisons… Le principe du camp de concentration est né et immédiatement justifié.

Dachau : article relatant l’ouverture du camp
Dachau : article relatant l’ouverture du camp

Le 22 mars 1933, la police de Bavière ouvre un camp pour communistes dans une ancienne manufacture de poudre et de munitions sise sur la limite des communes d’Etzenhausen et Prittlbach, tout près de la petite ville de Dachau. Dans le bâtiment administratif de la fabrique, ceinte de barbelés, sont internés les premiers communistes tirés des prisons de Stadelheim-Munich et de Landsberg, et surveillés par 54 policiers de Munich. On signifie aux prisonniers qu’ils sont en détention préventive.

Dachau : les premiers détenus du camp
Dachau : les premiers détenus du camp

Le 1 avril 1933 Himmler est nommé président de la Gestapo de Munich. Pour n’être pas en reste face à ses rivaux SA, à Göring ou à certains Gauleiter qui avaient mis en place leurs propres camps dès début février 1933, Himmler place immédiatement ce camp sous l’autorité des SA et des SS dont il est le chef, et ce malgré les protestation de la police de Munich. Dans la nuit du 11 avril, les SS prennent en main le camp et sont immédiatement « mis au parfum » par leur chef, le SS Oberführer Freiherr von Malsen-Ponickau : « Wir sind nicht hierhergekommen, um diesen Schweinekerlen da drinnen menschlich zu begegnen. Wir betrachten sie nicht als Menschen, wie wir sind, sondern als Menschen zweiter Klasse. » : « Nous ne sommes pas venus ici pour traiter ces salopards de m… de façon humaine. Nous ne les concidérons pas comme des hommes comme nous autres, mais comme des hommes de seconde classe ! » Dès le lendemain, les SS massacrent 4 membres des jeunesses communistes, Rudolf Benario, Ernst Goldmann, Athur Kahn et Erwin Kahn, inaugurant une longue série de meurtres sous la direction de leur chef, le commandant Wäckerle.

Dachau : enregistrement de prisonniers arrivant au camp en 1933
Dachau : enregistrement de prisonniers arrivant au camp en 1933

Ces meurtres suscitent la réaction de la cour de justice de Munich qui s’en prend aux SS et est, en cette année 1933, encore assez puissante pour faire reculer Himmler : il doit remplacer Wäckerle par le SS Oberführer Théodor Eicke et donner des ordres pour améliorer le sort des détenus. Peu après, les avocats et défenseurs des détenus seront « mutés » à Bamberg…

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)