B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

L'opération Reinhard

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

1. La décision politique

La guerre idéologique à l’est
La décision

1.1. La guerre idéologique à l’est

Avec le déclanchement de la guerre, la politique « éliminationniste » de Hitler prend peu à peu corps. Plus la guerre avance, se mondialise et se radicalise, plus cette politique d’élimination s’amplifie, s’organise et se systématise. Le processus, lancé par les premiers massacres systématiques de Juifs en Pologne, la création des ghettos, la décimation par la famine organisée et les tâtonnements vers un vaste regroupement des Juifs dans une énorme « territoire – cimetiÚre » (le Gouvernement Général) va se « spécialiser » avec la préparation de la guerre contre l’Union Soviétique : ainsi de nouvelles institutions occupent le devant de la scÚne : brigades de tueurs (« Einsatzgruppen »), chambres à gaz, camps de concentration et de travail. Cette guerre a son pendant idéologique dont elle est inséparable : l'élimination des Juifs des terres conquises.

En avril 1941, Heydrich vient en personne expliquer aux Einsatzgruppen que la campagne de Russie est imminente, qu'il faut s'attendre à une guerre de partisans, et qu'il y a dans ces régions de nombreux Juifs devant être liquidés, exterminés. Quelqu'un dans l'auditoire demande : « Comment sommes-nous sensés y parvenir ? », il répond : « Vous le découvrirez. ». Et il explique « que la juiverie de l'Est, pépiniÚre de la juiverie internationale, devait être anéantie. Impossible de s'y tromper : tous les Juifs devaient être exterminés, sans égard à l'âge ou au sexe. » (Témoignage de Walter Blume, chef du Sonderkommando 7 sur la visite de Heydrich en avril 1941 aux Einsatzgruppen à Pretzsch, peu avant l'invasion Barbarossa. ProcÚs Streckenbach)

Le passage au massacre systématique, hommes, femmes et enfants se fait courant juillet 1941, immédiatement à l’arriÚre du front et est l’oeuvre des Einsatzgruppen et de leurs Kommandos, assistés des HSSPF (HÃŽhere SS- und PolizeifÃŒhrer), des bataillons de police et de bataillons d’auxiliaires Lettons, Lituaniens ou Ukrainiens
 Mais la véritable décision politique sera prise un peu plus tard par Hitler lui-même.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)