B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Les « siècles obscurs » : 1100-700

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

4. Le « géométrique » : 875-700

Histoire : la naissance de la cité
Art

4.2. Art

Au niveau artistique, les principaux témoignages du géométrique sont fournis par la céramique, et plus particulièrement la céramique cinéraire : le « style géométrique » apparaît principalement à Athènes au cours de IXème siècle avant JC. Il est rapidement adopté par plusieurs cités d'Argolide et de la Mer Egée (Rhodes - Crête). Il se caractérise par un décor de motifs géométriques variés : méandres, lignes, chevrons, svastikas, carrés, croix, damiers, cercles ou demi-cercles. Vers 800 s’ajoutent à ces motifs les premières représentations schématisées et stylisées d’animaux, bientôt suivies vers 750 par les figures humaines stylisées et schématisées, qui tendent à la figuration véritable tout à la fin du VIIIè. Ces figures s’inscrivent dans des scènes symétriques et sont représentées de face et à plat, le buste des personnages formant un triangle noir reposant sur la pointe, les bras prolongeant les côtés de ce triangle..

Les exemples les plus représentatifs de cette période sont de grands vases, souvent de plus d’un mètre de haut, parfois même 1,50m qui à Athènes, dans le cimetière du Céramique, servent à signaler l’emplacement d’une tombe. Ils sont décorés de scènes funéraires, principalement l’exposition du défunt et le cortège funéraire. On peut y voir notamment l’exposition du défunt sur son lit, au milieu des lamentations de ses proches. Le dessin obéit aux mêmes canons géométriques que le reste de la décoration : le buste de tous les personnages forme un triangle noir reposant sur la pointe et les bras des pleureurs et des pleureuses prolongent les côtés de ce triangle.

Ce principe est également adopté par les artisans qui sculptent les figurines en bronze de chevaux et d'hommes qui servent d'ex-voto dans les sanctuaires ou d'accessoires décoratifs pour les grands récipients en bronze, tels que les chaudrons tripodes.

4.2.1. Le géométrique Ancien : 900-850 environ avant JC

La production céramique du géométrique ancien se caractérise par le style dit du « Dipylon noir », qui fait un usage extensif du vernis noir et des motifs uniquement géométriques. Les formes des récipients deviennent moins arrondies, plus longues et plus fines, la décoration se faisant essentiellement sur le col de la pièce.

4.2.2. Le géométrique Moyen : 850-770 environ avant JC

Fait nouveau : au géométrique moyen, la décoration figurative fait son apparition : d'abord des frises d'animaux identiques (chevaux, cerfs, chèvres, oies…) alternant avec des bandes de motifs géométriques, alors que le décor s’enrichit et devient de plus en plus foisonnant : les zones vides disparaissent totalement et sont ornées de rosettes, chevrons, svastikas, méandres… Le fond à vernis noir domine désormais, prenant le pas sur l’argile rouge naturelle qui constitue le matériau de base des récipients.

4.2.3. Le géométrique Récent : 770-700 environ avant JC

Cette période marque l’apparition de la figure humaine dans la céramique, et c’est à Athènes qu’apparaît cette nouveauté : l’atelier du Dipylon produit après 770 de superbes vases funéraires marquant les tombes à incinération du cimetière du Keramikos. Sur ces vases apparaissent des scènes de cérémonies funéraires publiques pour les défunts. Les figures humaines sont en fait des silhouettes stylisées, s’inscrivant dans des scènes symétriques et représentées de face et à plat.

En architecture, c’est à Corinthe, dans la cité de l’Isthme qu’est édifié vers 700 le premier temple en pierre dédié à Apollon. A la même époque un autre temple en pierre est élevé à Argos.

Enfin cette période est marquée par l’activité du poète corinthien Eumélos et celle du poète béotien Hésiode qui réécrit les grands mythes grecs dans sa « Théogonie » et ses « Travaux et les jours » et les impose à tout le monde grec.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre PrécédentChapitre suivant >>>


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)