B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2. L’époque préhistorique

Le Paléolithique
Néolithique
Vers l’âge des métaux
Age du bronze

2.3. Vers l’âge des métaux

Entre le « Néolithique récent II », le « Néolithique final » ou « Chalcolithique », soit au IVe millénaire on assiste à la naissance et à la multiplication d’objets métalliques, manifestation du passage vers l'âge des métaux, au cours de laquelle s’effectue une série de phénomènes nouveaux, tels que la hiérarchisation sociale et l'affirmation de l'identité ou du statut des agglomérations. On rencontre une organisation plus régulière des habitats, installés, plus souvent qu'avant, sur des points éminents du paysage et entourés de fosses ou de murs d'enceinte.

Sur certaines îles du nord-est de l’Egée, comme Limnos et Lesbos apparaissent des habitats étendus, entourés d'épais murs d'enceinte, sans doute des fortifications. Ce type d'habitat rappelle fortement ceux attestés sur le continent asiatique dans la région de la Troade.

Dans le Péloponnèse, sur l'île d'Égine et en Béotie, vers 2400-2300 avant J.-C., plusieurs bâtiments se distinguent par leur plan et leur monumentalité : des passages étroits, servant d'escaliers ou de magasins, entourent les pièces principales disposées en enfilade : ont ce type d’habitat est désigné sous le nom d'« édifice à corridors » : ainsi la «  maison des Tuiles » à Lerne en Argolide.

Dans les Cyclades, le Bronze ancien (3000-1900 avant J.-C.) voit s'épanouir une des civilisations les plus avancées de la région. Le peuplement se concentre au voisinage de la mer, sur des sites auparavant inoccupés, ce qui témoigne sans doute de l'arrivée d'une population nouvelle. Ces habitats installés sur un rocher, un petit promontoire ou une colline, ont des dimensions modestes, celles de hameaux ou de villages, quelque fois protégés par une épaisse muraille comme Panormos à Naxos. Mais ce sont les statuettes trouvées dans certaines tombes qui symbolisent les Cyclades du Bronze ancien. Elles sont la plupart du temps en marbre. Leurs dimensions varient de vingt centimètres à un mètre cinquante. Les plus nombreuses représentent de façon très dépouillée un personnage féminin debout, apparemment nu. Certaines figurines représentent des hommes, soit simplement debout et nus, soit en tenue de chasseur ou de guerrier, soit encore jouant d'un instrument de musique, double flûte ou harpe. On a souvent interprété ces statuettes comme des représentations de divinités ou de compagnes ou compagnons destinés à servir le mort dans l'au-delà, mais l'usage funéraire de ces statuettes n'est pas exclusif.

En Crète, les coutumes funéraires sont marquées par l'apparition de tombes circulaires construites en pierre (plaine de la Messara, au sud de l'île). Les tombes quadrangulaires sont courantes en Crète orientale et centrale (Archanès). Ces différents types abritent des sépultures collectives. Le mobilier funéraire montre un essor considérable du travail des métaux, en particulier de l'orfèvrerie, illustrée par les magnifiques bijoux en or des tombes de Mochlos. Dès cette époque, la Crète se trouve en contact avec toutes les régions baignées par la mer Égée et, plus largement, par la Méditerranée orientale.



Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)