B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

10. 1922

05/01/1922
Ouverture de la Conférence de Cannes sur les réparations allemandes. Walther Rathenau, chef de la délégation allemande, déclare que Berlin veut la politique d’exécution du traité, prévoyant même des livraisons en nature pour la France. En échange de l’adoucissement des réparations, la Grande-Bretagne offre à son allié français la garantie de ses frontières.
10/01/1922
Le livre du Britannique John Maynard Keynes, « les Conséquences économiques de la paix », fait sensation en Allemagne.
John Maynard Keyne
John Maynard Keyne
11/01/1922
Le conseil de la SDN prolonge le mandat du gouvernement de la Sarre mis en place par les Français. Le mandat est prolongé d’un an.
12/01/1922
La France se retire de la conférence de Cannes pour marquer son opposition.
13/01/1922
Clôture de la conférence de Cannes. Les Alliés acceptent de repousser les échéances de paiement des indemnités allemandes, mais le nouveau gouvernement français exige des gages : mines de charbon et participation dans les industries chimiques de la rive gauche du Rhin.
14/01/1922
Conférence de Genève, réunissant des délégués allemands et polonais, pour tenter de tracer une frontière en Haute Silésie.
18/01/1922
L’ancien président de la république française Raymond Poincaré devient président du conseil et en même temps ministre des affaires étrangères.
22/01/1922
Le deuxième congrès du Parti national-socialiste (NSDAP) d'Adolf Hitler réunit 6.000 membres.
22/01/1922
Mort du pape Benoît XV. (1851-1922).
26/01/1922
Himmler adhère au parti créé par Röhm, la « Reichskriegsflagge ».
31/01/1922
Walther Rathenau (DDP) devient ministre des affaires étrangères. Le coût de la vie en Allemagne a augmenté de 73,7% au cours des douze derniers mois.
05/02/1922
Echec d’une grève des ouvriers berlinois du gaz, de l’eau et de l’électricité.
06/02/1922
Le cardinal archevêque de Milan Achille Ratti devient pape sous le nom de Pie XI. (1857-1939).
<a class=Pie XI (1857-1939)'>
Pie XI (1857-1939)
28/02/1922
L’Angleterre renonce au protectorat sur l’Egypte. Le pays devient un royaume indépendant.
01/03/1922
Début de grève dans la métallurgie en Allemagne du sud. Les grévistes réclament la réduction de la journée de travail et de meilleures conditions de vie.
06/03/1922
Le parlement turc élit Kemal Atatürk à la présidence de la république.
10/03/1922
Le gouvernement ordonne le retrait des édifices publics de tous les symboles de la monarchie.
Les pourparlers pour mettre fin à la grève dans la métallurgie sont interrompus.
Les Britanniques condamnent le combattant pour l’indépendance Mahatma Gandhi (1869-1948) à 6 ans de prison.
15/03/1922
L’accord sur les réparations est modifié afin que l’Allemagne puisse payer en matières premières.
20/03/1922
Rappel des dernières troupes américaines stationnées en Allemagne (Rhénanie).
24/03/1922
Le cours de la monnaie allemande s’effondre. Il faut désormais 329 marks pour 1 dollar.
Le Reichstag vote de nouveau impôts.
30/03/1922
L’Allemagne doit se séparer de son plus grand paquebot. Le « Bismarck », 291m de long et 1 000 hommes d’équipage est livré à la Grande-Bretagne et devient le « Majestic ».
01/04/1922
Le dernier empereur d’Autriche Charles I de Habsbourg meurt à Funchal (Madeira).
03/04/1922
Sur proposition de Wladimir Illich Lénine, Joseph Wissaranovitch Staline est élu secrétaire général du comité central du parti communiste russe.
Staline et Lénine
Staline et Lénine
06/04/1922
Les femmes allemandes pourront désormais accéder aux fonctions d’échevins et de jurés.
08/04/1922
Décès du général Erich von Falkenhayn, 61 ans, en son château de Lindstedt près de Potsdam.
Début le la crise économique : augmentation rapide du coût de la vie. Le Syndicat des industriels allemands propose par la voix de Stinnes de privatiser les chemins de fer pour payer les réparations ; refus du gouvernement ; grève des cheminots, mineurs et métallos.
10/04/1922
Ouverture de la Conférence de Gênes pour débattre des réparations et des problèmes économiques européens : 29 pays y participent, avec l’Union Soviétique, mais sans les Etats-Unis. Les états alliés, sur demande de la France, écartent toute possibilité de négociation sur les réparations.
15/04/1922
La conférence de Gênes s’enlise. Accord entre Rathenau et Tchitcherine, ministre soviétique des Affaires étrangères.
Conférence de Gènes : le chancelier Joseph Wirth avec les représentants de la délégation soviétique Leonid Krassin, Grigorij Tchitchérine et Adolf Joffe
Conférence de Gènes : le chancelier Joseph Wirth avec les représentants de la délégation soviétique Leonid Krassin, Grigorij Tchitchérine et Adolf Joffe
16/04/1922
Signature des accords de Rapallo par lesquels l'Allemagne reconnaît la Russie Soviétique. L'Allemagne renonce à ses droits sur les entreprises allemandes de Russie nationalisées par l'URSS. En échange de crédits bancaires et d'un appui technique des ingénieurs allemands, l'URSS autorise l'Allemagne à expérimenter en URSS les armes interdites par le traité de Versailles, et à former les personnels destinés à les utiliser. Les « panzers » s'entraîneront à Kama, la future Luftwaffe à Lipietzk, et de nouveaux gaz de combat seront testés à Saratov. L’Allemagne reconnaît la Russie comme une « grande puissance ». Cet accord est très mal accepté par la France.
18/04/1922
Les Alliés adressent une note à l’Allemagne, l’accusant d’avoir rompu les conventions de Cannes en signant un accord secret avec la Russie.
22/04/1922
Le gouvernement français annonce qu'il veut obtenir l'annulation du traité de Rapallo, puisqu'il est contraire au traité de Versailles.
29/04/1922
Le Reichstag approuve les accords de Rapallo, malgré l'hostilité du président Ebert, du SPD et d'une partie du Zentrum.
05/05/1922
Retrait d’Allemagne de la Commission de surveillance aérienne interalliée.
12/05/1922
Plus de 60.000 fascistes occupent Ferrare (Toscane) et obtiennent la révocation du préfet de gauche.
15/05/1922
A Genève, l'Allemagne et la Pologne parviennent à un accord sur le tracé frontalier en Haute Silésie.
19/05/1922
Clôture de la conférence de Gênes : c.est un échec.
24/05/1922
Constitution à Paris du comité Morgan pour contrôler les emprunts internationaux émis par l’Allemagne.
27/05/1922
Après 13 semaines, la grève de la métallurgie prend fin en Allemagne du Sud. La semaine de 48 heures est approuvée à 90%.
29/05/1922
Début des « Journées de l’alliance pour la sauvegarde allemande » en présence du Maréchal Paul von Hindenburg à Königsberg. Dans ce mouvement fondé en 1919 se rencontrent des fédérations d’Allemands indigènes et des Allemands d’autres pays qui militent pour le rétablissement des frontières de 1914.
Affiche de propagande contre la mainmise des Alliés sur l’Allemagne. Mai 1922. Journal illustré du 22 mai 1922
Affiche de propagande contre la mainmise des Alliés sur l’Allemagne. Mai 1922. Journal illustré du 22 mai 1922
01/06/1922
L’inflation devient préoccupante ; depuis le mois de juin 1921, la masse monétaire a doublé.
La société suisse Ad Astra Aero ouvre le vol régulier international Genève - Nuremberg, avec un Junker.
04/06/1922
Philipp Scheidemann (SPD), maire de Kassel, échappe de peu à un attentat, perpétré par un membre de l’organisation d’extrême droite « Consul ».
10/06/1922
La Commission des réparations refuse de cautionner un emprunt international de l’Allemagne.
11/06/1922
Pendant une Parade de la Reichswehr en l’honneur de Hindenburg à Königsberg de violents affrontement opposent des groupes isolés de gauche à l’organisation d’extrême droite « Deutscher Schutz- und Trutzbund ».
12/06/1922
Décès de Wolfgang Kapp, 64 ans, l'instigateur du coup d'Etat monarchiste de novembre 1920, en attente de son procès à Leipzig.
24/06/1922
A la suite de véritables appels au meurtre de la presse et du DNVP Helfferich, le ministre des Affaires étrangères, Walther Rathenau, 55 ans, est assassiné à Berlin, entre son domicile et son ministère par deux jeunes pangermanistes, membres de « l’organisation Consul », de l’ancien chef de la brigade de marine Ehrhardt, Erwin Kern (1898-1922) et Hermann Fischer (1896-1922). Le Reichstag se réunit pour lui rendre hommage. Le chancelier Wirth y dénonce avec force les terroristes.
Hitler ne cache pas sa satisfaction en apprenant la mort du ministre, « sale Juif apatride et dégénéré ». Il s'agit du 376ème meurtre politique depuis 1916.
Adolf Hitler est emprisonné. Il doit purger une peine de trois mois de prison, consécutive à l’interruption violente du meeting de Ballerstedt qu’il a dirigé en septembre 1921. Le chef de la police politique de Munich, Walther Frick, qui avait si bien protégé le leader nazi jusque-là, n’a rien pu faire cette fois-ci, l’inculpation étant trop grave.
Walter Rathenau (1867-1922)
Walter Rathenau (1867-1922)
25/06/1922
Dans un discours au Reichstag, le chancelier Wirth s'en prend aux nationaux allemands (DNVP) et les accuse expressément de commanditer le terrorisme. Il prononce la célèbre phrase « Der Feind steht rechts ! », « l’ennemi est à droite ».
L’effondrement de la monnaie s’accentue ; le dollar cote 348,5 marks.
26/06/1922
Décret d'urgence pour la protection de l'économie : l'industriel Stinnes propose que les ouvriers passent des heures supplémentaires non rémunérées pour éponger les réparations.
27/06/1922
Décret d'urgence du président Ebert pour la protection de la République en vertu de l'article 48 de la Constitution de la République de Weimar : les auteurs et instigateurs d'actes terroristes sont passibles de la détention à perpétuité, voire de la peine de mort.
28/06/1922
Dissensions entre le gouvernement central du Reich et le gouvernement séparatiste bavarois qui refuse d'appliquer à l'extrême droite les directives antiterroristes.
30/06/1922
Création d'un tribunal d'exception pour juger les actes terroristes.
03/07/1922
Le publicitaire juif Maximilian Harden est attaqué et maltraité par des membres d’une organisation d’extrême droite antisémite à Berlin.
12/07/1922
Le gouvernement allemand demande un moratoire pour les réparations en numéraire, mais consent à poursuivre les livraisons. Mais, considérant que le Reich n'agit pas en vue de réduire le déficit et l'inflation, les vainqueurs refusent.
14/07/1922
Une tentative d’assassinat par les anarchistes à Paris du président Alexandre Millerand (1859-1943) échoue.
16/07/1922
Affrontements en Italie du Nord entre fascistes et ouvriers syndicalistes de gauche.
17/07/1922
Deux des meurtriers de Rathenau, Kern et Fischer, sont découverts près de Bad Kösen sur la Saale. Fischer est mortellement blessé, Kern se suicide.
Affiche sur les meurtriers de Walter Rathenau
Affiche sur les meurtriers de Walter Rathenau
20/07/1922
Clôture de la conférence de La Haye sur les problèmes des réparations dues par l’Allemagne. La Société des Nations entérine le mandat français sur le Cameroun, ancienne colonie allemande, et définit les obligations de la puissance mandataire.
21/07/1922
Le chancelier Wirth fait voter une loi sur la protection de la République interdisant les groupes extrémistes et prévoyant des sanctions sévères contre les comploteurs. Cette loi exige aussi un engagement des fonctionnaires en faveur du régime républicain. Seule la Bavière s'oppose à la poursuite des criminels sur son territoire.
22/07/1922
Les Allemands, exclus des Jeux olympiques de 1920, organisent à Leipzig un tournoi de compensation, ainsi que des fêtes sportives.
24/07/1922
Le gouvernement bavarois promulgue un décret-loi pour la protection de la république, qui est amené à remplacer la loi du Reich.
27/07/1922
Adolf Hitler sort de prison après avoir purgé un mois de sa peine de trois mois, infligée pour voies de fait.
28/07/1922
Discours d'Adolf Hitler à Munich contre la « menace » juive. Le leader nazi donne par ailleurs une définition du mot « socialiste » dont il a affublé son parti : est socialiste « quiconque est prêt à épouser la cause nationale à tel point qu’il ne connaît d’autre idéal que le bien-être de sa nation ; quiconque a compris que notre grand hymne national « Deutschland über Alles » signifie que rien au monde ne peut surpasser l’Allemagne, son peuple et son sol, son sol et son peuple. Un tel homme est un socialiste ». Pour Hitler, le marxisme et le capitalisme ne sont que des théories proposées par les Juifs.
31/07/1922
Après de nouveaux affrontements avec les fascistes, les socialistes italiens appellent le pays à la grève générale.
01/08/1922
Panique à la Bourse : le dollar s'échange à 860 marks.
Heinrich Himmler réussit son dernier examen d’ingénieur agricole avec une note remarquable. Il est aussitôt embauché comme vendeur d’engrais chez Stickstoff-Land GmbH, à Schleissheim.
01/08/1922
Benito Mussolini demande au président du conseil italien Luigi Facta de faire cesser la grève générale, au besoin par les armes. Le jour suivant des bandes fascistes prennent l’initiative de faire cesser la grève par la violence
05/08/1922
Le physicien juif Albert Einstein, qui a reçu des menaces de mort du groupe qui a assassiné Walther Rathenau, fuit l’Allemagne.
Albert Einstein (1879-1955) en compagnie de Paul Langevin
Albert Einstein (1879-1955) en compagnie de Paul Langevin
07/08/1922
Raymond Poincaré demande lors d’une nouvelle conférence à Londres à l’Allemagne des gages matériels en attendant le paiement des réparations.
11/08/1922
Un grand meeting organisé par l’association patriotique se tient sur le Königsplatz à Munich, afin de protester contre la récente loi pour la protection de la République. Entouré de ses soldats de choc qui brandissent des drapeaux frappés de la croix gammée, Adolf Hitler y prend la parole pour condamner cette loi.
15/08/1922
Le gouvernement allemand se déclare incapable de payer les réparations. Il propose d’en régler le quart.
25/08/1922
L’inflation continue : le dollar cote 1 990 marks.
31/08/1922
L’Allemagne obtient des Alliés un délai de six mois pour payer ses réparations. La Commission des réparations décide d'accepter les billets allemands du Trésor comme mode de paiement de la dette.
01/09/1922
A Berlin l’industriel Hugo Stinnes (DVP) signe avec le président français de la commission des réparations un accord prévoyant la livraison de matériel pour la reconstruction des territoires du nord de la France détruits lors de la guerre.
04/09/1922
A Genève, l’industriel allemand Hugo Stinnes et le président de la Société des Nations De Lubersac concluent un accord sur la participation des industriels allemands aux réparations.
09/09/1922
Les troupes turques d’Atatürk occupent la ville de Smyrne (Izmir) et emportent un succès décisif dans la guerre contre la Grèce.
15/09/1922
Le chancelier Wirth déclare : « D’abord le pain, ensuite les réparations ».
16/09/1922
Les dernières troupes grecques quittent l’Asie Mineure. Atatürk exige des Alliés la remise à la Turquie de la ville de Constantinople, déclarée zone démilitarisée depuis 1918.
20/09/1922
La tendance minoritaire du Parti socialiste indépendant (USPD) qui s'était opposée à la fusion dans le KPD (décembre 1920) rallie le Parti social-démocrate (SPD).
Alfred Rosenberg, considéré par Hitler comme le philosophe du national-socialisme, devient le conseiller personnel du dirigeant du NSDAP pour les affaires internationales.
Alfred Rosenberg (1893-1946)
Alfred Rosenberg (1893-1946)
29/09/1922
Ulrich Graf von Brockdorff-Rantzau devient ambassadeur d’Allemagne à Moscou.
09/10/1922
Hermann Göring, ancien as de l’aviation durant la première guerre mondiale (il avait succédé un temps au fameux « Baron Rouge » à la tête de la célèbre escadrille), adhère au NSDAP.
10/10/1922
Après plusieurs défaites de la Grèce, l’armistice est signé avec la Turquie. C.est l’échec de la politique pro grecque du premier ministre britannique David Lloyd George.
13/10/1922
Un décret du président français Millerand libère les derniers prisonniers de guerre allemands.
14/10/1922
Le magnat industriel August Thyssen propose l’allongement du temps de travail : selon lui, seule la semaine de 48 heures pourrait sauver l’économie.
14/10/1922
« Journée allemande » des groupes « völkish » à Cobourg, ville du nord de la Bavière : présent à la tête de 800 SA armés et résolus à la bagarre, Hitler assure la supériorité du NSDAP sur les autres groupes en faisant reculer une contre-manifestation du SPD. Cobourg est dévasté par les combats.
Fondation de l'Union allemande de combat sous l'égide de la NSDAP.
1922 : une marche de la SA
1922 : une marche de la SA
15/10/1922
A Berlin, plusieurs milliers de communistes armés perturbent un meeting du mouvement nationaliste « Union pour la liberté et l’ordre ».
23/10/1922
Alors que l’Allemagne atteint un point culminant dans sa crise économique, le chancelier Wirth propose que l’Allemagne se déclare en banqueroute.
23/10/1922
Suites aux violentes critiques pour sa politique au Proche Orient, Lloyd George démissionne. Lui succède le conservateur Andrew Bonar Law (1858-1923).
24/10/1922
Le mandat du président Ebert est prolongé jusqu'en 1925, avec l'appui du DVP.
27/10/1922
Sur ordre de Mussolini, 40 000 fascistes entament une « Marche sur Rome ». Comme le Roi Victor Emmanuel III refuse de décréter des mesures d’exception et d’engager l’armée, le président du conseil Facta donne sa démission.
Mussolini durant la « Marche sur Rome »
Mussolini durant la « Marche sur Rome »
30/10/1922
Le Roi Victor Emmanuel III confie la présidence du Conseil à Benito Mussolini et lui donne tout pouvoir sur le Parlement. Mussolini s’arroge personnellement le ministère des affaires étrangères et de l’intérieur et fait entrer dans son gouvernement des nationalistes, des libéraux de droite et des catholiques.
Création en Allemagne d’une société d’aide et de protection des personnes dans l’incapacité de gagner leur vie.
01/11/1922
Poursuite de la chute vertigineuse du mark : 20 7000 marks pour une livre sterling (4.450 marks pour un dollar).
01/11/1922
Le parlement turc décide l’abolition de la monarchie.
02/11/1922
Conférence de Berlin sur la monnaie allemande : le chancelier Wirth sollicite des Alliés une suspension des réparations pour cinq ans qui se heurte au refus de la France. La conférence s’achève le 9.
04/11/1922
L’archéologue britannique Howard Carter (1873-1939) découvre dans la vallée des Rois à Louxor le tombeau de Toutankhamon.
05/11/1922
L’ex empereur Guillaume II épouse Hermine von Schönaich-Carolath (1887-1947).
14/11/1922
Joseph Wirth démissionne de son poste de chancelier, victime de combinaisons parlementaires. Le maire de Cologne, Konrad Adenauer (Zentrum) est pressenti pour former le nouveau gouvernement ; il se heurte à l'opposition des sociaux-démocrates. Grève générale contre la vie chère en Allemagne centrale et dans la Ruhr (Düsseldorf) ; émeutes à Cologne.
17/11/1922
Le Sultan turc Muhammad VI (1861-1926) renonce au trône.
20/11/1922
Début de la conférence d’Orient entre France, Grande Bretagne, Italie, Russie Soviétique et Turquie à Lausanne. Au menu de la conférence, un traité de paix entre Turquie et Grèce, ainsi que la clarification au sujet des puits de pétrole...
22/11/1922
Le Dr Wilhelm Cuno, directeur général de la HAPAG (la puissante compagnie de navigation de Hambourg), sans parti (mais proche du DVP), est nommé chancelier et compose un cabinet de coalition (DDP, Zentrum, DVP), émanation directe des milieux d'affaires. Celui-ci comprend le maire d'Essen, Hans Luther, proche du DVP, qui devient ministre du Ravitaillement et de l'Agriculture. La coalition gouvernementale étant minoritaire, le nouveau chancelier doit compter sur la tolérance du DNVP qui abandonne son irréductible opposition au régime. Satisfaction générale à droite (le SPD est le grand perdant).
Wilhelm Cuno (1876-1933)
Wilhelm Cuno (1876-1933)
25/11/1922
Le parlement italien vote les pleins pouvoirs à Mussolini pour le rétablissement de l’ordre et de l’autorité de l’Etat.
27/11/1922
La France annonce qu’elle occupera la Ruhr pour assurer le paiement des réparations qui lui sont dues par l’Allemagne.
30/11/1922
Une manifestation à Munich réunit plus de 50 000 nazis autour d’Adolf Hitler.
09/12/1922
Le chancelier Cuno présente dans une lettre une nouvelle proposition de solution globale de la question des réparations qui désespère les spécialistes des finances : un moratoire de cinq ans, des prêts à son pays pour l’aider à assainir sa monnaie et la conclusion d’un pacte avec la France et les autres grandes puissances présentes sur les rives du Rhin, selon lequel un référendum populaire doit précéder toute déclaration de guerre.
Conférence des chefs de gouvernement alliés à Londres : la nouvelle proposition de Cuno n.y trouve pas écho. Le président du Conseil français Raymond Poincaré exige la poursuite des paiements. L’Allemagne déclarant qu’elle ne pourra procéder aux livraisons de bois dans les délais prévus, Poincaré répond que la France est alors en droit de prendre des sanctions. La conférence s’achève le 11.
Raymond Poincaré
Raymond Poincaré
15/12/1922
Göring est nommé à la tête de la SA. Il avait adhéré au parti le 9 octobre de la même année.
16/12/1922
Le président polonais Gabriel Narutowicz (1865-1922) est assassiné quelques jours après son élection par un nationaliste d’extrême droite. Il avait plaidé pour une entente entre les diverses nationalités habitant en Pologne.
25/12/1922
Le Xè congrès des conseils russes à Moscou décide la création de l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques (URSS).
26/12/1922
En dépit des protestations britanniques, la Commission des réparations, réunie à Londres, constate la « défaillance intentionnelle » de l’Allemagne sur ses prestations en nature et condamne Berlin.
27/12/1922
Le gouvernement italien de Mussolini décrète la réunion de la milice fasciste et de l’armée, et créé le Grand Conseil fasciste, institutionnalisant ainsi la dictature du Duce.
 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant

Icone texte Articles connexes
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Pour en savoir plus...

Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)