B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Art - Le Quattrocento

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

8. Espagne et Portugal

Histoire
Architecture
Sculpture
Peinture
Objets d’art

8.2. Architecture

8.2.1. Espagne

8.2.1.1. Le XVè

siècle voit le gothique s’orienter vers une phase flamboyante, mais mêlée d'éléments mauresques, dès la Reconquista : c'est le style Mudéjar. Ce style, influencé sur le tard par l'Italie renaissante, se développe dans le sud, en Andalousie surtout. Les chefs d'oeuvre sont la Cathédrale de Séville (Cinq nefs en gradins avec coupole au transept, 1402ss), Gérone (nef unique), le Palais de la Généralité à Barcelone, les loges (bourses du commerce) de Valence, les loges de Palma de Majorque. Dans le Nord, on achève aussi les œuvres entreprises : cathédrale de Palencia, d'Oviedo, de Gérone.

Séville : l’intérieur de la cathédrale. (Histoire de l’art - Quattrocento
Séville : l’intérieur de la cathédrale. (Histoire de l’art - Quattrocento
Barcelone : palais de la Generalidad. (Histoire de l’art - Quattrocento
Barcelone : palais de la Generalidad. (Histoire de l’art - Quattrocento

8.2.1.2. Les architectes étrangers

Juan Guas (1433-1496) : monastère de San Juan de los Reyes, Tolède. (Histoire de l’art - Quattrocento
Juan Guas (1433-1496) : monastère de San Juan de los Reyes, Tolède. (Histoire de l’art - Quattrocento

Les architectes étrangers jouent un rôle important dans cette évolution qui enrichit Tolède, Avila, Valladolid, Burgos (Chartreuse de Miraflores par Jean de Cologne), Ségovie (Monastère du Parral par Juan Gallego). Cet élan est encouragé par les rois Catholiques : on appelle à la fin du siècle « Le style Isabelle » ce mélange d'art Mudéjar et Italien. Son créateur est le français hispanisé Juan Guas ( 1495) qui créé la porte des Lions à Tolède et le palais de l’Infantado de Guadalajara.

Son successeur, Enrique de Egas, maître d'oeuvre de la cathédrale de Tolède, commence l'Hôpital de Saint Jacques de Compostelle (1501) et la chapelle funéraire des Rois à Grenade (1506). La Renaissance s'impose définitivement avec la façade de l’université de Salamanque.

Juan Guas (1433-1496) : château de Manzanares de Real. (Histoire de l’art - Quattrocento
Juan Guas (1433-1496) : château de Manzanares de Real. (Histoire de l’art - Quattrocento
Ségovie : monastère Santa Maria de El Parral. (Histoire de l’art - Quattrocento
Ségovie : monastère Santa Maria de El Parral. (Histoire de l’art - Quattrocento
Enrique de Egas (1455-1534) : Capilla Real (chapelle des rois) de la cathédrale de Grenade. 1502-1521. (Histoire de l’art - Quattrocento
Enrique de Egas (1455-1534) : Capilla Real (chapelle des rois) de la cathédrale de Grenade. 1502-1521. (Histoire de l’art - Quattrocento
Enrique de Egas (1455-1534) : l’Hôpital des Rois Catholiques de Saint Jacques de Compostelle (1501). (Histoire de l’art - Quattrocento
Enrique de Egas (1455-1534) : l'Hôpital des Rois Catholiques de Saint Jacques de Compostelle (1501). (Histoire de l’art - Quattrocento

8.2.2. Portugal

Batalha : le monastère Santa Maria da Vitoria : le cloître de Joao I. (Histoire de l’art - Quattrocento
Batalha : le monastère Santa Maria da Vitoria : le cloître de Joao I. (Histoire de l’art - Quattrocento

Le gothique cistercien se prolonge avec l'abbaye de Bathala (Jean I, 1385-1433). Puis la vague "Flamboyante" se reconnaît dans le style "Manuélien" (Manuel le Fortuné, 1495-1521) qui s'ouvre aux apports musulmans et exotiques grâce aux découvertes. Il fleurira surtout au début du XVIè avec la Tour de Belem (Fr. de Arruda) et les cloîtres des monastère de Bathala (Boytaca), de Las Fernandes, d'Alcobaça de Thomar (Par Joao de Castillo), des Hyéronymites de Belem.

Diego et Francisco de Arrunda : la tour de Belem , 1515-1521. (Histoire de l’art - Quattrocento
Diego et Francisco de Arrunda : la tour de Belem , 1515-1521. (Histoire de l’art - Quattrocento
Diégo Boytac (1460-1528) : monastère des Hiéronymites à Belem, 1502-1521. (Histoire de l’art - Quattrocento
Diégo Boytac (1460-1528) : monastère des Hiéronymites à Belem, 1502-1521. (Histoire de l’art - Quattrocento
Tomar : le monastère du Christ du château : un pur joyau du style manuélien. (Histoire de l’art - Quattrocento
Tomar : le monastère du Christ du château : un pur joyau du style manuélien. (Histoire de l’art - Quattrocento
Tomar : le monastère du Christ : la célèbre fenêtre manuéline du chapitre du couvent. (Histoire de l’art - Quattrocento
Tomar : le monastère du Christ : la célèbre fenêtre manuéline du chapitre du couvent. (Histoire de l’art - Quattrocento


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)