B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Les châteaux d’Alsace

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

4. Annexes

La situation des châteaux de montagne
Quelques sièges célèbres
Les châteaux d’Alsace
Glossaire

4.2. Quelques sièges célèbres

4.2.1. Siège de Schwanau

Le château du Schwanau est édifié sur une île du Rhin. Au XIVè il est occupé par des seigneurs-brigands qui perturbent le commerce fluvial et rançonnent les marchands. Exaspérés, la villes grandes villes de la région décident en avril 1333 d'en finir une fois pour toutes et se liguent pour assiéger la place.

Après un siège en règle de six semaines sans effet, des tonneaux remplis du contenu des fosses d'aisances de la ville de Strasbourg sont expédiés à l'aide de trébuchets sur le château. L'eau est souillée et l'air devient irrespirable. Mais les défenseurs tiennent bon et ne se rendent que lorsque les assiégeants parviennent à mettre le feu au château. 7 des défenseurs sont graciés et mis à rançon, les autres défenseurs (hormis le plus âgé et le plus jeune) sont décapités. Artisans, charpentiers et forgerons de la citadelle sont catapultés contre les murs. La fortification est rasée. Des vestiges subsistent à la limite de Gerstheim, actuellement enterrés.

4.2.2. Siège du Girsberg

C'est le siège le plus célèbre de la fin du XIIIè. La chronique des Dominicains de l'abbaye de Colmar relate que c'est Rodolphe de Habsbourg qui assiège le château durant 23 à 30 semaines vers 1290. C'est le siège le plus long de l’histoire des châteaux d’Alsace, qui a coûté une fortune aux assaillants. Il est également le plus ancien témoignage de l'utilisation de sapes en Alsace.

Le château est bombardé au moyen de trébuchets, depuis un camp situé à 300 mètres du château, et à 50 mètres au-dessus de ce dernier. Les machines de guerre étant hors de portée de la riposte des défenseurs, leur puissance de tir est redoutable. De plus, une galerie est creusée dans le roc afin d'atteindre, à couvert, les fondations des enceintes. Deux autres galeries « de diversion » sont de même creusées.

Le Girsberg - Schaenzel est finalement détruit ; mais il sera reconstruit 5 ans plus tard. Ce siège a coûté aux assiégeants plus de 1 900 livres pour la solde des mineurs, 1 400 pains, deux boeufs, deux porcs et deux tonneaux de vin par semaine.

4.2.3. Siège de Guemar

La ville de Guémar appartient aux Sires de Ribeaupierre. En Octobre 1396, la ville de Strasbourg assiège la ville, en réponse à la capture du chevalier Anglais Sir John Harleston que Brunon de Ribeaupierre avait retenu prisonnier en son château du Haut-Ribeaupierre, de 1384 à 1387. Brunon se disant Bourgeois de la ville de Strasbourg la ville avait été mise au banc de l’empire dans cette affaire. Elle décide donc de faire payer ce mensonge à Brunon.

Le 15 Octobre les assiégeants s'installent aux environs d'Ostheim. Des voies d'accès sont aménagées, des barrages mis en place dans les montagnes et à tous les endroits d'où peut provenir un éventuel secours, principalement du côté ouest, des troupes pouvant être envoyés par le Duc de Lorraine dont Brunon est l’allié, et qui ne rate aucune occasion de contrarier la puissante cité rhénane. Des canons et des trébuchets sont mis en place face aux remparts de Guémar, mais l'artillerie des défenseurs riposte avec succès aux bombardements des Strasbourgeois.

Mai rapidement le ravitaillement des assaillants devient problématique et l'hiver arrive à grand pas. Des renforts promis par la ville de Bâle n'arrivent pas non plus. La situation n’est pas meilleure dans la ville dont résistance faiblit et qui songe à se rendre. Le 7 novembre une petite armée de deux mille hommes venue de Lorraine s'apprête à franchir les Vosges pour secourir Guémar. Avertie, la ville de Strasbourg se voit contrainte de négocier avec Brunon de Ribeaupierre et lève le siège.



Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)