B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Art - LÂ’art gothique

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

6. L'art gothique dans la péninsule ibérique

Histoire
Architecture
Sculpture
Peinture
Objets dÂ’art

6.2. Architecture

6.2.1. Architecture religieuse

6.2.1.1. Les premiers pas

La croisée d'ogives apparaît en 1170 à Compostelle (Porche de la gloire de maître Matthieu). Dans le nord-ouest elle est diffusée par les Cisterciens : le monastère de Moreruela (1170) n'a d'ogives que sur les bas-côtés et au déambulatoire. Il y a aussi Poblet en Catalogne, Veruela en Aragon, Fitero en Navarre, Alcobaça au Portugal.

Santiago de Compostelle : le portique de la gloire
Santiago de Compostelle : le portique de la gloire
Moreruela, lÂ’abbaye. Vue des ruines de lÂ’abbatiale
Moreruela, lÂ’abbaye. Vue des ruines de lÂ’abbatiale
Moreruela, lÂ’abbaye. Le chÂśur de lÂ’abbatiale
Moreruela, lÂ’abbaye. Le chÂśur de lÂ’abbatiale
Poblet, l’abbaye. Le cloître
Poblet, l’abbaye. Le cloître
LÂ’abbaye de Veruela. nef de lÂ’abbatiale
LÂ’abbaye de Veruela. nef de lÂ’abbatiale
Fitero, monastère de Santa Maria la Real
Fitero, monastère de Santa Maria la Real
Alcobaça : bas coté de l’abbatiale
Alcobaça : bas coté de l’abbatiale

L'influence bourguignonne domine dans tout le nord-ouest, en Castille et Galicie : Cathédrale d'Avila (choeur de Vézelay), Salamanque, et surtout Tolède (1225-1493) : doubles bas-côtés, double déambulatoire avec 15 absidioles, triforium aveugle à l'abside et ajouré transept, inexistant dans la nef.

Avila, la cathédrale. Façade
Avila, la cathédrale. Façade
Avila, la cathédrale. Nef et croisée
Avila, la cathédrale. Nef et croisée
Salamanque, la cathédrale : vue générale
Salamanque, la cathédrale : vue générale
Salamanque, la cathédrale : la croisée
Salamanque, la cathédrale : la croisée
Tolède : la cathédrale
Tolède : la cathédrale
Tolède : la cathédrale. Le chœur
Tolède : la cathédrale. Le chœur

On y retrouve quelques souvenirs Arabes. Avec Tolède, Burgos est la plus célèbre cathédrale gothique ibérique (1220-1260) : plan cruciforme avec simples bas-côtés. (Influence de Coutances et Bourges, façade rappelant Reims, originalité dans le dôme octogonal sur trompes). Maître Henri construit Léon, qui rappelle Reims.

Burgos : la cathédrale Santa Maria
Burgos : la cathédrale Santa Maria
Burgos : nef de la cathédrale
Burgos : nef de la cathédrale
Leon : cathédrale santa Maria de Regla. La façade
Leon : cathédrale santa Maria de Regla. La façade
Leon : cathédrale santa Maria de Regla. Vitrail
Leon : cathédrale santa Maria de Regla. Vitrail

6.2.1.2. Navarre

En Navarre travaillent de nombreux artistes français et flamands, notamment au Cloître de Pampelune. Dans l'est, Poblet, Santa Crus, les cathédrales de Tarragone (1174), Lérida (1203) et Valence (1262) sont du roman à croisée d'ogives.

Pampelune, le cloître de la cathédrale
Pampelune, le cloître de la cathédrale
Pampelune, le cloître de la cathédrale
Pampelune, le cloître de la cathédrale
Tarragone : la cathédrale, chevet et tour de croisée
Tarragone : la cathédrale, chevet et tour de croisée
Tarragone : la cathédrale, façade occidentale
Tarragone : la cathédrale, façade occidentale
Valencia : la cathédrale
Valencia : la cathédrale
Lerida : la cathédrale « Seu vella 
Lerida : la cathédrale « Seu vella 
Poblet, l’abbaye. L’abbatiale. Bas côté
Poblet, l’abbaye. L’abbatiale. Bas côté
Poblet, lÂ’abbaye. LÂ’abbaye
Poblet, lÂ’abbaye. LÂ’abbaye

6.2.1.3. En Catalogne

Il y a surtout les cathédrales de Barcelone (1298ss) et le chœur de Gérone (1312ss). On cherche à égaliser la hauteur des trois vaisseaux et à diminuer le nombre des supports pour donner l'impression que les trois nefs ne sont qu'une : cathédrale de Palma de Majorque, Sainte Marie de la Mer à Barcelone. Enfin on réalise le gothique catalan à nef unique avec chapelles latérales entre les contreforts : Saint François (1247) et Sainte Catherine (1268) à Barcelone.

Barcelone : la cathédrale. Façade
Barcelone : la cathédrale. Façade
Barcelone : la cathédrale. Le choeur
Barcelone : la cathédrale. Le choeur
Barcelone : la cathédrale. La nef
Barcelone : la cathédrale. La nef
Gérone : la cathédrale
Gérone : la cathédrale
Palma de Majorque : la cathédrale. Vue générale
Palma de Majorque : la cathédrale. Vue générale
Palma de Majorque : la cathédrale
Palma de Majorque : la cathédrale

6.2.1.4. Le Portugal

Au XIIè, le monument le plus important est l'abbaye royale de Sainte-Marie d'Alcobaça (au nord de Lisbonne), la plus importante maison de l'ordre de Cîteaux au Portugal. Les travaux du monastère définitif ne commencent qu'à l'extrême fin du XIIe siècle, sur le modèle de Clairvaux, et témoignent de l'apparition de l'architecture gothique au Portugal.

Alcobaça : vue générale du monastère
Alcobaça : vue générale du monastère
Alcobaça : façade de l’abbatiale
Alcobaça : façade de l’abbatiale
Alcobaça : la nef de l’abbatiale
Alcobaça : la nef de l’abbatiale

L’art gothique portugais se personnalise aux XIII-XIVèmes siècles, prenant ses caractères propres. Le chef d’œuvre de l’époque est la cathédrale d’Evora et son cloître (1317-1340).

Evora, la cathédrale
Evora, la cathédrale
Evora, la cathédrale. La nef
Evora, la cathédrale. La nef
Evora, la cathédrale. Nef et croisée
Evora, la cathédrale. Nef et croisée

6.2.2. Architecture civile et militaire

Les principaux monuments sont le palais épiscopal et la bourse de Tortose (XVè), l'hôtel de ville de Barcelone (Façade et salle), la porte Serranos (1392-1398).

Ségovie : l’Alcazar
Ségovie : l’Alcazar

L'art « Mudéjar » s'est formé en Castille et Aragon dans les régions nouvellement conquises où le gothique est venu sur une imprégnation musulmane : clochers carrés évoquant les minarets, façades gothiques à revêtement coloré. Tolède offre le plus de chefs d'oeuvres de ce style : Sainte Marie la Blanche, N.D. del Transito, l'Alcazar. De même style sont les Alcazars de Séville et de Ségovie.

Séville : la cathédrale avec sa tour almohade, la Giralda
Séville : la cathédrale avec sa tour almohade, la Giralda
Séville : la cathédrale : la croisée
Séville : la cathédrale : la croisée
Tolède : l’Alcazar
Tolède : l’Alcazar
Tolède : l’Alcazar. Cour intérieure
Tolède : l’Alcazar. Cour intérieure


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scčne internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues ŕ vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)