B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Art - L’art gothique

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

4.3. Le Saint Empire

Histoire
Architecture
Sculpture
Peinture
Objets d’art

4.3.2. Architecture

L'Allemagne diffuse le gothique vers l'est de l'Europe. Le gothique germanique est tardif (1200) et ne sera autonome qu'au XVè. L'art roman et carolingien persistent longtemps, les formules bourguignonnes sont introduites par les Cisterciens : ogives d'abord sur les bas-côtés, puis sur la nef (Heisterbach, 1202 et Ebrach bei Bamberg). La vallée du Rhin reste romane : Trèves, Spire, Mayence, Worms, églises de Cologne.

Abbatiale d’Heisterbach. Ruines du chœur
Abbatiale d’Heisterbach. Ruines du chœur
Abbatiale d’Heisterbach. Ruines du chœur
Abbatiale d’Heisterbach. Ruines du chœur
L’abbatiale cistercienne d’Ebrach en Franconie
L’abbatiale cistercienne d’Ebrach en Franconie

Puis arrive la phase active d'imitation du gothique français : Bamberg en 1240 (Tours de Laon), Magdebourg (Premier système gothique complet), Limbourg sur Lahn, Sainte Elizabeth de Marbourg (1235-1283), Cologne surtout, qui imite Amiens (1248-XIXè).

Bamberg, le Dom
Bamberg, le Dom
Bamberg, le Dom. La nef centrale
Bamberg, le Dom. La nef centrale
Magdebourg : le dôme. Vue générale
Magdebourg : le dôme. Vue générale
Magdebourg : le dôme. La nef
Magdebourg : le dôme. La nef
Marbourg : le dôme
Marbourg : le dôme
Limbourg sur Lahn : le dôme. Nef gothique et chœur roman
Limbourg sur Lahn : le dôme. Nef gothique et chœur roman
Cologne, le Dôme. Vue générale
Cologne, le Dôme. Vue générale
Cologne, le Dôme. Bas côté
Cologne, le Dôme. Bas côté
Cologne, le Dôme. La nef centrale
Cologne, le Dôme. La nef centrale
Cologne, le Dôme. Chevet et transept
Cologne, le Dôme. Chevet et transept

Le monument le plus important est Strasbourg : la cathédrale est édifiée sur les fondations de l’édifice plus ancien de Wehrner, détruit en 1176 par un incendie. Choeur et croisée du transept sont achevés fin XIIè, le transept et le pilier des Anges en 1230. Les travaux de la nef durent de 1240 à 1275. La façade ouest est commencée en 1276 par Erwin de Steinbach, puis continuée et achevée aux XIVè-XVè par Jean de Gerlach, Ulrich d'Ensingen et Jean Hültz de Cologne à qui l'on doit la flèche (1439). Chartres (Transept), Saint Denis (Nef), N.D. de Paris (façade des croisillons), Reims (façade principale) influencent Strasbourg, qui à son tour influence Fribourg en Brisgau et Magdebourg.

Strasbourg, cathédrale: façade
Strasbourg, cathédrale: façade
Strasbourg, cathédrale : la face arrière du massif occidental et le flanc sud de l’édifice
Strasbourg, cathédrale : la face arrière du massif occidental et le flanc sud de l’édifice
Strasbourg, cathédrale : contreforts, arcs-boutants et pinacles du flanc sud
Strasbourg, cathédrale : contreforts, arcs-boutants et pinacles du flanc sud
Strasbourg, cathédrale : la façade occidentale
Strasbourg, cathédrale : la façade occidentale
Fribourg en Brisgau. La cathédrale. Transept sud
Fribourg en Brisgau. La cathédrale. Transept sud
Fribourg en Brisgau. La cathédrale. Arcs-boutants
Fribourg en Brisgau. La cathédrale. Arcs-boutants
Fribourg en Brisgau. La cathédrale. Intérieur de la flèche
Fribourg en Brisgau. La cathédrale. Intérieur de la flèche

Les dernières grandes cathédrales germaniques sont Ratisbonne (1275) et Ulm (1376).

Ratisbonne – Regensburg : le dôme saint Pierre
Ratisbonne – Regensburg : le dôme saint Pierre
Ratisbonne – Regensburg : le dôme saint Pierre. La nef
Ratisbonne – Regensburg : le dôme saint Pierre. La nef
Ulm, le dôme. Façade occidentale
Ulm, le dôme. Façade occidentale
Ulm, le dôme. Intérieure de la flèche
Ulm, le dôme. Intérieure de la flèche
Ulm, le dôme. Nef centrale
Ulm, le dôme. Nef centrale

En Autriche, la cathédrale de Vienne date du XIVè, et celle de Prague est commencée en 1344 sur les plans du Français Matthieu d'Arras.

Vienne, la cathédrale saint Etienne. Flanc sud
Vienne, la cathédrale saint Etienne. Flanc sud
Vienne, la cathédrale saint Etienne. Voûte
Vienne, la cathédrale saint Etienne. Voûte
Prague : le dôme saint Vit. Vue du côté sud
Prague : le dôme saint Vit. Vue du côté sud
Prague : le dôme saint Vit. La nef
Prague : le dôme saint Vit. La nef

En Westphalie s'élève le type favori des Allemands, la « Hallenkirche » où nef et bas-côtés sont de la même hauteur. Dans le nord-est triomphe le décor plat, utilisant le rapport entre la brique et l'enduit : Sainte Marie de Lübeck, Jerichow, Wismar, Stralsund, Franckfort sur Oder, Dantzig.

Lubeck : le dôme
Lubeck : le dôme
Marienbourg-Malbork : l’abbaye
Marienbourg-Malbork : l’abbaye
Marienbourg-Malbork : l’abbatiale
Marienbourg-Malbork : l’abbatiale
Soest: vaisseau central de la “Hallenkirche” Sankt Maria zur Wiese (1331 1400
Soest: vaisseau central de la “Hallenkirche” Sankt Maria zur Wiese (1331 1400
Stralsund : saint Nicolas. XIII-XIVè
Stralsund : saint Nicolas. XIII-XIVè
Wismar en Poméranie : l’église saint Georges
Wismar en Poméranie : l’église saint Georges
Ansbach en Autriche : la « Hallenkirche » saint Jean
Ansbach en Autriche : la « Hallenkirche » saint Jean
Enns: la chapelle de Wallsee est une jolie «  Hallenkirche »
Enns: la chapelle de Wallsee est une jolie «  Hallenkirche »
Silberstadt : l’église gothique de la ville est la plus grande « Hallenkirche » du Tyrol
Silberstadt : l’église gothique de la ville est la plus grande « Hallenkirche » du Tyrol


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)